AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Elodril, Clerc de Mariel Taun

Aller en bas 
AuteurMessage
Elodril
Consul de la garde
Elodril

Messages : 621
Remerciements : 28

Feuille de personnage
Ethnie: Mathosien(ne)
Alignement: Neutre Bon (Bienfaiteur)
Vocation: Clerc

Elodril, Clerc de Mariel Taun Empty
MessageSujet: Elodril, Clerc de Mariel Taun   Elodril, Clerc de Mariel Taun Icon_minitimeJeu 29 Déc - 21:17

Le Clerc Rudimon poussa les larges battants de la salle commune du cercle de formation... Ceux-ci s'ouvrirent dans un craquement sinistre, qui attira l'attention des jeunes recrues alignées en rang... La majorité se retournèrent, et regardèrent l'altière silhouette du Clerc, passer entre les rangs...

Il regardait les rangs... plutôt bien alignés, de ces très jeunes recrues, en avançant d'un pas pesant. L'armure qu'il portait, brillait de mille feux, et impressionnait tant ses ennemis... que ces jeunes gens...

"De si jeunes personnes..." pensa t il en laissant son regard glisser sur les plus jeunes...

Pratiquement aucun bruit ne provenait de la large assemblée de jeunes gens, alors que Le Clerc Rudimon se postait face à eux...

"Jeunes gens, Je ne vous souhaiterais pas la bienvenue en ce temple, en cette Académie... Car la plupart d'entre vous le quitteront bien avant d'avoir finis leur formation... Seuls ceux d'entre vous qui trouveront leur voie auprès des Dieux, seront alors les bienvenus ici..."

Les premières paroles du Clerc firent frémir les jeunes gens... La jeune Elodril, perdue au milieu des autres se demandait pour quelle raison ses parents l'avaient ainsi confiée, elle... à ces Clercs recruteurs... Ses oreilles bourdonnaient alors qu'une irrépressible envie de pleurer lui nouait la gorge...

20 ans plus tard...

La tête baissée, cherchant sa respiration, Elodril, jeune Clerc de Mariel Taun sentait ses forces décliner... La masse d'arme sur laquelle elle s'appuyait semblait trembler alors que le sang coulait sur les doigts fins de la jeune femme, puis sur le manche de l'arme... L'armure dont elle était ceinte portait les traces des coups violents qu'elle avait essuyée... cabossée, fendue... enfoncée même par endroit... Elodril sentait le sang battre à ses tempes... douloureusement... alors qu'il lui semblait voir arriver une nouvelle vague de Dragons du Roi... Ceux-ci achevaient les blessés, sans aucune pitié...

2 jours que le combat durait... Le Roi, dans un accès de rage incontrôlable avait ordonné l'emprisonnement des Clercs de l'Académie, et la fermeture de cet établissement de la capitale, le Haut Prélat de l'Académie ayant été déclaré impi par décret royal, ses propos rapportés à l'oreille du Roi... Mais les Dragons qui s'étaient présentés, une escouade entière, semblaient avoir reçus des ordres bien précis, et avaient chargés sans avertissement les sentinelles de l'Académie... Dès lors, les combats furent ininterrompus...

Elodril, tentait de se relever... Finit par y parvenir, et rassembla ses dernières forces pour, espérait-elle, ralentir une fois de plus l'avancée de ces troupes... A demi consciente, elle entendait les cris des jeunes enfants, nouvelles recrues de l'année, derrière elle...

"Pour eux... Pour les protéger..." eut-elle le temps de penser, avant que la pointe d'une lance ne se fraye un chemin par la déchirure de son armure et ne la transperce de part en part, le choc lui arrachant un cri de surprise... de douleur... vite estompée...

"J'ai... J'ai fait au mieux... Mariel Taun... Protège ces innocents..."

La pièce semblait tournoyer autour d'elle... Les cris lui parvenaient... etouffés... lointains...

La jeune Clerc baissa les yeux, et vit la dalle au sol... Cette dalle... Elle la connaissait... Elle se tenait à cette place exacte, quand, jeune recrue elle même, apeurée, elle avait baissée les yeux, pleurant en subissant le discours du Clerc Rudimon, à son arrivée à l'Académie...

Elle ne sentit pas le froid contact de la dalle sur son visage, quand sa tête heurta lourdement le sol... Ses dernières pensées étaient toutes tournées vers les jeunes recrues... qui seraient passées par le fil de l'épée par les Dragons de ce Roi fou...

Bien plus tard...

Elodril sentit à nouveau le poids de son corps... Son coeur battre à nouveau sourdement à ses tempes... Se tenant devant la Messagère des Veilleurs... Elle se souvint que, choisie pour défendre Télara, s'ouvrait devant elle une nouvelle vie... Une nouvelle chance de servir Mariel Taun. Au plus profond d'elle même, elle sentait une pointe d'amertume, de devoir non accompli mais ne parvenait à se souvenir de rien... De rien d'autre que son nom... et les principes de sa Déesse...

Voyant d'autres élus des Veilleurs à ses côtés, partir les uns après les autres au combat, parfois en groupe, Elodril ressentit au plus profond d'elle même l'immense isolement qui était le sien. Scrutant les Elus, elle ne reconnut aucun visage... Résignée, elle se mit en route, affrontant les premiers morts vivants...

A quelques mois de là...

Plusieurs jours... Des semaines peut être qu'elle ressentait les effets de la terrible malédiction qui l'affligeait... Elle savait comment en venir à bout, mais malgré le retour de certains de ses pouvoirs, Elodril n'était pas en mesure de venir à bout de l'armée de loups garous et autres morts vivants du chateau qui surplombait les Bois Meurtris... Ce chateau, de sinistre réputation, abritait La Mégère... Se jetant à nouveau à corps perdu dans la bataille, elle remarqua un autre élu... Il n'était pas rare pour elle d'en croiser, mais... Celui-ci étrangement, attira son regard... Il ne s'agissait point d'un clerc, mais il combattait vaillament, quoique parfois... maladroitement... Et Elodril ressentit ses pouvoirs de soigneuses se réveiller, apercevant le guerrier blessé, toujours au combat... Sans réfléchir, elle incanta, soignant, de mieux en mieux le jeune guerrier, lui permettant d'en finir avec ses ennemis...

Son sourire, en remerciement des soins reçus, désarma la jeune femme... Il y avait si longtemps qu'elle n'avait ressenti tant de reconnaissance en un simple sourire... Jours après jours, ils combattirent ensemble les forces ennemis, fermant les failles qui s'ouvraient sous leurs yeux... Ils apprirent à se connaître... A s'apprécier... Et Astagar, guerrier de Mathos, lui donna l'envie... une envie disparue depuis sa renaissance... l'envie de fonder un groupement de combattants...

L'une des premières à se joindre à eux fut Leyriah, une clerc, tout comme elle, connaissance du fraichement nommé Consul Astagar. Un regard... Un sourire... A l'image de ce qu'elle ressentait pour le Consul, Elodril fut désarmée par la jeune clerc, et réalisa alors que parmi les Elus ramenés par les Veilleurs, il en était qui lui donnait l'envie de les protéger, de les aider, de tout donner... Jusqu'à son âme...

Peu à peu, s'ouvrant aux nouveaux compagnons qui rejoignaient la Garde Draconique, Elodril apprit à les apprécier... à vouloir les protéger, à les aimer... renouant avec les principes de Mariel Taun...
Revenir en haut Aller en bas
 
Elodril, Clerc de Mariel Taun
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Grande Bibliothèque :: Le Mur des Légendes (BG)-
Sauter vers: