AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Video Anniversaire
Recrutement

Que vous Soyez un Voyageur, une jeune Elue en quête d'aventures ou un simple curieux, Soyez le bienvenu dans notre Antre ... .

Fiers bretteurs, forts en gouaille, fervents disciples de Mariel Taun ou encore pyromanciens dont la passion pour les flammes devient inquiétante, nous aimons affûter nos lames, dépoussiérer nos plus puissants grimoires et partir ensemble, relever les plus grands défis de ces terres ...

Si Partage, Plaisir et Courage sont autant de mots que vous portez en étendard... Si l'envie vous prend de vous investir pour le salut de Telara et le respect de nos valeurs... Alors cessez d'hésiter et entrez .... Votre place est certainement parmi les nôtres ...

Tableau de chasse
Derniers sujets
» [promo] Une bestiole gratuite
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeMar 7 Mai - 8:53 par Saela

» Tiraveth
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeDim 21 Avr - 20:19 par Atys

» Rift Prime et abonnement
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeSam 16 Mar - 10:14 par Moystia

» La Cour des Mimosas
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeLun 17 Déc - 1:27 par Armïnde

» Concours de tenue organisé par la nouvelle equipe Rift
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeDim 16 Déc - 21:31 par Elodril

» [BoS] Azranel
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeJeu 22 Nov - 20:52 par Elodril

» Trion, Rift et L'Ordre !
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeDim 11 Nov - 23:40 par Atys

» Candidature de Yansei
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeSam 3 Nov - 15:27 par Elodril

» [TD NM 4/4] Il a mal où??! Il à Mal- à -nnon!
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeDim 21 Oct - 22:39 par Moystia

» Patchnotes!
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeVen 19 Oct - 12:39 par Louvinette

» Soirée Halloween 2018
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeVen 19 Oct - 12:29 par Louvinette

» Petites news et changements à venir..
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeVen 12 Oct - 8:21 par Moystia

» MARCHOMBRE - Shadeborn
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeJeu 4 Oct - 12:45 par Louvinette

» DANSELAME - Bladedancer
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeJeu 4 Oct - 12:42 par Louvinette

» ASSASSIN - Assassin
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeJeu 4 Oct - 12:39 par Louvinette

Venez découvrir RIFT avec nous
Les posteurs les plus actifs du mois

Partagez
 

 Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO

Aller en bas 
AuteurMessage
Moystia
Admin
Moystia

Messages : 2429
Remerciements : 118
Humeur : Volcanique

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Chaotique Bon (Rebelle)
Vocation: Mage

Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Empty
MessageSujet: Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO   Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO Icon_minitimeSam 6 Sep - 13:08

Salblet détestait l’air sec. Le Skelf pouvait survivre hors de ​la mer, mais ses yeux le démangeaient et n’arrivaient pas à distinguer tous les petits détails. Pourtant, Grenk avait insisté pour avoir Salblet à ses côtés, et personne ne pouvait rien refuser à Grenk, à moins de pouvoir compter sur le soutien d’une armée entière de gardes atragarians.


Maintenant, Salblet pouvait entendre les claquements et les grognements qu’elle produisait derrière lui. Il pouvait sentir ses mouvements dans le courant, et son parfum embaumait ses narines. Elle sentait la frénésie, un mélange de sang et de viande. L’odeur était enivrante.

Bien sûr, le royaume atragarian utilisait son autorité pour contrôler le courant et disperser au loin cette odeur. Cela avait même permis d’instaurer une meilleure coopération dans toutes leurs activités. Dans le Puits, aucun Morayan n’avait été mangé depuis des années, mais Grenk était une indésirable. Elle avait trouvé un nouveau Léviathan et avait fait un pacte avec lui, et maintenant elle menait son banc avec terreur et magie. La joie de la chasse. La soif de sang et de rage.

« Qu’est-ce que je vois là ? Une tempête ? Un typhon ? », demanda Salblet en essayant de rester calme. Il espérait n’avoir montré aucun signe de peur. C’était un test. S’il le réussissait, Grenk le recruterait dans son armée et l’aiderait à pactiser avec son maître. Ils nageraient ensemble, traquant leurs proies et festoyant à dos de Léviathan. Voilà comment les Skelfs vivaient jadis. C’est pourquoi ils étaient craints et respectés. À travers les mers, tout le monde les voulaient dans leurs rangs en tant que guerriers ou conseillers. S’il échouait, elle le transformerait en un vulgaire appât.

« Ce n’est pas une tempête », affirma Grenk sournoisement, sa voix grasse grondant dans l’eau. « C’est l’Antésiphon. Regarde où il se dirige. Observe le nouveau cauchemar. »

Salblet suivit l’Antésiphon du regard. Celui-ci se tordait toujours plus vers le haut, perçant un ciel sans nuage et transportant le courant vers la lune qui brillait comme une grande coquille au-dessus de l’océan. « Draum ! »

« Oui ! La lune des rêves nous reprend sa bénédiction, la puissance des marées. Bientôt, il ne restera plus rien. »

Apeuré, Salblet replongea dans l’eau. « Que pouvons-nous faire ? Comment sauver le récif ? »

La bouche de Grenk esquissa un léger sourire typique d’un Skelf heureux de tomber sur une proie blessée. Elle savait qu’elle avait gagné. Salblet ne résisterait pas à son infâme proposition. « Sauver le récif, mon cher fretin ? », interrogea-t-elle. « J’ai l’intention de le sacrifier. »

Rapidement, à mesure que la stupeur faisait place à la terreur sur le visage du jeune Skelf, elle poussa une pierre de lune corrompue dans la chair de son front. Salblet se tordit de douleur, sa troisième paupière serrée fort comme s’il était plongé dans un état frénétique total. Mais au lieu de l’obscurité rouge dans laquelle plonge tout bon Skelf assoiffé de sang, il eut une vision de son récif adoré.

Salblet frémit en voyant le cauchemar prendre forme : il resta abasourdi devant l’arbre de corail de Gyel qui s’érigeait, dans les flammes, hors d’une mer devenue noire de goudron. Il réalisa que ses congénères skelfs étaient desséchés, noircis, carbonisés… Les chefs atragarians étaient en sang sur un autel métallique rouillé, et on pouvait sentir la colère implacable des furies virevolter autour de la base d’une tour démoniaque qui surplombait la scène.

Puis tout commença à basculer.

Salblet se retrouva dans un passage chatoyant où une bête monstrueuse, couverte de poils et équipée d’une armure d’un autre monde, émergea des ruines d’une porte étrange. Alors qu’elle s’approchait de lui, tout devint noir.

Salblet pensait qu’il était seul, mais il aperçut un œil ouvert dans l’obscurité, un orbe vert brillant suspendu à l’extrémité d’une tige charnue. L’œil regarda Salblet, ferma sa paupière, puis la releva. Cette fois-ci, on pouvait aussi distinguer une bouche, un nez et des yeux ainsi que des lèvres qui reposaient sur des dents affutées comme des lames de rasoir, et du sang provenant de vieilles blessures. D’une voix sortie des profondeurs, il dit alors : « AKVAN TIROYOGO. »

Salblet cria. Tout avait encore changé autour de lui, il était cette fois dans une dimension très éloignée de la sienne. Une masse de tentacules mouvants entourait un fossé infinitésimal détenant la totalité des mers de tous les Plans existants. Les océans avaient été compressés en ce point unique, et seuls ceux qui nageaient parmi les anciens Léviathans avaient survécu.

Salblet ouvrit les yeux et sa vision s’envola. Grenk le regardait avec la lippe d’un renard sur le point de frapper. « Les Akvans s’éveillent. Veux-tu rejoindre mon banc, jeune fretin ? Veux-tu t’allier à moi et devenir le serviteur de Shikolec ? »

Salblet songea à l’obscurité éternelle, à nager vers des endroits insondables au-dessous des immortels Akvans, à la vie d’esclave qu’il aurait, à revenir à l’ancien mode de vie des Skelfs. Cela le terrorisa, mais moins que la vue de Gyel en feu, et moins que le monstre imposant de la porte. Salblet prit conscience que son choix allait décider du sort de Goboro, des Skelfs, et du Plan qu’il considérait comme sa maison.

« Je choisis l’obscurité », marmonna-t-il. « Je choisis de retourner aux sources. Je choisis les Akvans ! »

(Source: Site officiel)

_________________
Archimage & pyromancienne

« Pour le lâche, le feu est un danger. Pour l'imbécile, le feu est un outil. Pour moi, le feu est une arme, un ami, un état d'esprit, et les courageux brûlent aussi vite que les lâches. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Contes des profondeurs : AKVAN TIROYOGO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui connait la nouvelle bète des profondeurs
» Les contes les plus célèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Grande Bibliothèque :: Histoire et Généalogie Télarienne (Lore)-
Sauter vers: