AccueilPortailMembresGroupesRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Video Anniversaire
Recrutement

Que vous Soyez un Voyageur, une jeune Elue en quête d'aventures ou un simple curieux, Soyez le bienvenu dans notre Antre ... .

Fiers bretteurs, forts en gouaille, fervents disciples de Mariel Taun ou encore pyromanciens dont la passion pour les flammes devient inquiétante, nous aimons affûter nos lames, dépoussiérer nos plus puissants grimoires et partir ensemble, relever les plus grands défis de ces terres ...

Si Partage, Plaisir et Courage sont autant de mots que vous portez en étendard... Si l'envie vous prend de vous investir pour le salut de Telara et le respect de nos valeurs... Alors cessez d'hésiter et entrez .... Votre place est certainement parmi les nôtres ...

Tableau de chasse
Derniers sujets
» Patchnotes!
Hier à 12:39 par Louvinette

» Soirée Halloween 2018
Hier à 12:29 par Louvinette

» Candidature de Yansei
Jeu 18 Oct - 15:10 par Moystia

» Petites news et changements à venir..
Ven 12 Oct - 8:21 par Moystia

» MARCHOMBRE - Shadeborn
Jeu 4 Oct - 12:45 par Louvinette

» DANSELAME - Bladedancer
Jeu 4 Oct - 12:42 par Louvinette

» ASSASSIN - Assassin
Jeu 4 Oct - 12:39 par Louvinette

» SABOTEUR - Saboteur
Jeu 4 Oct - 12:24 par Louvinette

» RÔDEUR - Ranger
Jeu 4 Oct - 12:19 par Louvinette

» STRATÉGUERRE - Tactician
Jeu 4 Oct - 11:39 par Louvinette

» TRAQUEUR DES FAILLES - Riftstalker
Jeu 4 Oct - 11:27 par Louvinette

» TIREUR D'ÉLITE - Marksman
Jeu 4 Oct - 11:20 par Louvinette

» MÉDECIN - Physician
Mer 26 Sep - 20:38 par Louvinette

» BARDE - Bard
Mer 26 Sep - 20:28 par Louvinette

» L'antre d'Agonisse
Dim 23 Sep - 22:15 par Agonisse

Venez découvrir RIFT avec nous
Les posteurs les plus actifs du mois
Louvinette
 
Moystia
 
Yansei
 
Elodril
 
Navia
 

Partagez | 
 

 HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver

Aller en bas 
AuteurMessage
Moystia
Admin
avatar

Messages : 2417
Remerciements : 118
Humeur : Volcanique

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Chaotique Bon (Rebelle)
Vocation: Mage

MessageSujet: HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver   Lun 24 Sep - 0:04

Ce fut avec la rage au coeur et l'envie d'en finir une bonne fois pour toute avec ce vers immonde que l'Ordre Draconique est reparti ce soir dans les profondeurs de la forteresse pour se débarrasser de Grugonim.

Il nous as fallut quelques essais et mise aux points pour éviter ses pourritures et biles immondes, réduire en poudres ses balises et se débarrasser des hordes de fourmis pour arriver à nos fins!



Un grand merci à Fridee pour son aide précieuse dans ce combat!
Un grand bravo à tous, et à l’assaut de l'étage supérieur pour attaquer Garau et Noirflux, derniers remparts contre Akylios!
Un fois de plus, l'ordre vaincra!

_________________
Archimage & pyromancienne

« Pour le lâche, le feu est un danger. Pour l'imbécile, le feu est un outil. Pour moi, le feu est une arme, un ami, un état d'esprit, et les courageux brûlent aussi vite que les lâches. »


Dernière édition par Moystia le Mar 25 Sep - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lylouh
Maréchal
avatar

Messages : 547
Remerciements : 27

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Neutre Bon (Bienfaiteur)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver   Lun 24 Sep - 0:09

Toutes mes félicitations !!! on aura plus à retourner sur ce gros ver bête et méchant !

Bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Lhounya
Connétable
avatar

Messages : 338
Remerciements : 5
Humeur : Heureuse

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Neutre Strict (Indécis)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver   Lun 24 Sep - 7:47

Bravo tout le monde !

Une victoire de plus à notre tableau de chasse *sourit*

Lhounya
Revenir en haut Aller en bas
Aelnarion
Sergent-Chef
avatar

Messages : 56
Remerciements : 0

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Neutre Bon (Bienfaiteur)
Vocation: Guerrier(re)

MessageSujet: Re: HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver   Lun 24 Sep - 8:05

Des jours !! Cela faisait des jours qu'ils tournaient en rond, dans les porfondeurs de leur ancien domaine. Le nain guerrier, membre récemment promu à la Garde Runique enrageait intérieurement. Certes, il n'avait pas participé à la reprise des premières salles, ni vu la corruption de la partie est du domaine. Manifestement, les Maîtres des Runes naines avaient clos l'accès de cette zone, et la vérité de ce qui avait été trouvé par la-bas n'était connu que des grands dirigeants.
Qu'à cela ne tienne, il pouvait à loisir explorer la partie ouest, qui semblait-il avait peu souffert. En revanche, un ascenceur rudimentaire avait été installé, et plongeait vers les mines qui, elles, présentaient un degré élevé de dommages. L'Ordre Draconique, les "fameux Elus", pensa-t-il, étaient passé par là, et avait détruit le grand robot de minage Vladmal Prime. Un Prime !! Des monstres sortis de l'ancien temps. Il aurait fallu le sauver, le reprogrammer, bref, tout sauf le détruire. Des brutes sans cervelles que ces aventuriers. Et de quel droit foulaient-ils les premiers le domaine de leur cité, les relégant au rang de sentinelles ?
Et leur capitaine !! Il regarda le nain qui menait la tête de leur patrouille. Un hypocrite, un lèche-cul. Il mangeait dans la main de celui qui se faisait appellé le consul. Grands saluts, gna gna gna et gna gna gna. Pfff, ils étaient des nains, ils étaient la Garde Runique, et rien ne leur ferait peur.

Au détour de ses pensées, ils finirent par arriver dans une nouvelle zone, dont manifestement le capitaine ignorait l'existence. Ils gravirent rapidement une petite piste inclinée, menant à une énorme zone de terre meuble, avec une énorme arche de pierre façonnée par les nains tout au bout.

- Etrange ... Etablissons la un bivouac. Maître des Runes, essayez de produire un portail de communication, je dois prendre contact avec les maîtres de la Garde et de l'Ordre, ceci n'est sur aucune carte, et j'ai besoin de directives.

Le nain n'en tenait plus. Il s'agissait d'une simple plate-forme de stockage, tout mineur pouvait le reconnaître aisément. Certes, les ascenceurs avaient été détruit, comme l'énorme stalagmyte qu'ils avaient vu s'écrouler la veille. Mais aucun danger apparent. Il regarda le capitaine, l'insulta pour sa couardise, et s'avança pour aller voir ce qu'il en retournait.
A son crédit, le capitaine n'avait jamais vu une telle attitude dans la Garde Runique, composée de l'élite des nains, habitués à un stoïscisme parfait. Puis, il se souvint qu’il s’agissait de la dernière recrue, et se resaisit. Trop tard malheureusement.

Alors que le jeune nain impétueux arrivait au milieu de la plate-forme, et se retournait, ivre de joie d’avoir mis la honte à son capitaine, un flot de fourmis géantes jaillirent du sol, et se précipitèrent sur lui. Le malheureux ne put rien faire, et fut rapidement dévoré, comprenant enfin la prudence de son capitaine, un peu tard malheureusement.
Cependant, les fourmis n’en avaient pas terminé. Effectivement, le hors d’œuvre terminé, elles avaient repéré le reste de leur repas, et se précipitèrent vers le reste de la patrouille. Le capitaine et les 7 guerriers restants firent preuve d’un courage exceptionnel, digne de la Garde, et tinrent longtemps leur ligne, accumulant blessure sur blessure, afin de permettre au Maître des Runes d’entrer en contact avec les niveaux supérieurs.
A la toute fin, alors que le dernier guerrier tombait, il finit par pouvoir transmettre ces simples mots

- Danger !! Niveaux inférieurs infectés par ...

Le reste des gargouillis fut rapidement interrompus. Mais l’alerte avait été donnée, et un messager fut rapidement dépêché auprès de l’Ordre, qui campait non loin de l’entrée. Alors qu’il arrivait, il trouva le Consul en train de pratiquer ses exercices matinaux, bien seul à le faire. Le reste des bruits dans le campement, en plus des énormes barriques de bières naines, et autres boissons aux diverses couleurs et divers taux d'amusement, laissaient à penser qu’une bonne beuverie à la naine avait eu lieu la veille.
On ferait peut être de ces aventuriers de bons nains, et de leur "Consul" un bon Capitaine après tout !!!

- Consul ?

- Oui noble nain. Que puis-je pour vous ?

- Une missive du Maître Freyor, Grand Maître des Runes. Pour vous seul.

Le nain lui colla la missive dans la main, jetta un regard d'envie alentours, puis s'en retourna à son propre campement. Le consul resta un instant immobile, regardant à son tour son propre campement, puis déchira le sceau de protection, afin de lire la missive. Ce qu'il découvrit ne lui plut pas du tout. Se précipitant vers la tente de la Générale, il frappa doucement le petit gong, histoire de la réveiller avant d'entrer, question de bonne éducation, on n'entrait pas comme cela dans la tente d'une femme, fut-elle générale d'armée de l'Ordre.
Quelle ne fut pas sa surprise de voir Dame Moystia sortir une tête déterrée, l'air hébétée, et manifestement, en proie à de violents maux de tête.

- Quoi ? Vous aussi Dame Moystia ? Vous vous mettez à participer à ces beuveries ? Passe encore pour Aphykit, Kyel, Aelnarion, ou les autres guerriers de l'Ordre, mais vous !!!

- Consul !!!

Dame Moystia secouait la tête pour essayer de s'éclaicir les idées.

- Ce n'est pas cela, j'ai pris froid cette nuit, et je suis balade ...

Le frémissement la fit tomber à genoux, et le Consul se précipita à son secours.

- Vous devriez vous reposer, je vous prie de m'excuser.

- Ce n'est pas grave. Vous avez une missive, montra-t-elle du regard. De quoi s'agit-il ?

- Une inquiétante nouvelle des mines naines. Une patrouille complète a été massacrée et nous ne savons pas par quoi. Elle était menée par un capitaine que je connaissais, et qui était un bon guerrier.

Dame Moystia comprit de suite l'avertissement du Consul, et se releva. La fatigue se voyait sur son front, mais elle rassemblait ses maigres forces.

- Reposez vous, Ma Dame, d'autres officiers peuvent vous seconder en cette épreuve. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une grande menace.

- Au contraire, Consul, j'ai le sentiment que ma présence sera nécessaire à nos troupes. Sonnez le rassemblement, je vais passer voir un de nos soigneurs afin qu'il arrange de manière forte mon état de santé. Je me reposerais une fois que nous aurons pu atteindre ce foutu dragon !!

Avisant le grand gong au milieu du camp, le Consul prit le marteau accroché à ses cotés, et commença à le faire résonner. Sans pitié pour ses troupes qui avaient un peu abusé de la bibine naine la veille, il le fit sonner encore et encore, jusqu'à ce que ses troupes soient complètes et au rapport. L'annonce fut courte.

- Mesdames, Messieurs, une patrouille de la Garde Runique vient de disparaître au plus profond des mines de l'aile ouest. Dame Moystia prépare en ce moment les plans d'exploration et d'attaque. Vous avez deux heures pour vous préparer, ensuite, nous partons. Pour l'Ordre Draconique.

Il frappa sur sa poitrine en guise de salut et retourna vers sa tente. Ce qui suivit fit montre de la grande discipline de l'Ordre. Tous savaient ce qu'ils avaient à faire, et tous furent prêt dans les délais. L'Ordre repartait en guerre !!!

----------------------------------------------------------------------------------------------
(le reste à suivre ce soir, là, je vais bosser, bonne journée à tous ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Aelnarion
Sergent-Chef
avatar

Messages : 56
Remerciements : 0

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Neutre Bon (Bienfaiteur)
Vocation: Guerrier(re)

MessageSujet: Re: HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver   Lun 24 Sep - 20:34

Hormis quelques fantômes du passé, qui décidément ne voulaient pas quitter ces lieux, et contre lesquels les Maîtres des Runes devraient un jour faire quelque chose, la descente se fit sans encombres. Le chemin jusqu'à l'ascenceur était connu de l'Ordre, et un pisteur de la Garde Runique les accompagnait. Ils arrivèrent bientôt à l'ascenceur, qu'ils avaient utilisé il y a déjà quelques temps. Amélioré et renforcé par les nains ces derniers jours, il semblait en bien meilleur état : les chaînes de maintien brillaient avec un éclat d'argent et de platine, et les engrenages de traction ne faisaient plus le mondre bruit. Ah la légendaire efficacité des nains.

C'est une fois dans les mines que les ennuis commencèrent. Outre la légendaire manie de certains membres de l'ordre d'être attiré par le vide, et à qui il fallait éviter de tomber, l'inévitable plaisanterie consulaire revenait une fois de plus sur toutes les lèvres. Il avait fallu une simple, une unique, une malheureuse chute du Consul, totalement bégnine, dans une chausse trape, pour que se déchaîne l'humour des membres de l'Ordre. Le Consul savait que c'était une façon pour ses troupes de se vider d'une partie de la tension avant la bataille, et une fois de plus, il courba l'échine, laissant faire.
Certains se mirent même à adopter une façon bizarre de parler, rappellant certainement des travailleurs étranges venus d'un autre monde, que l'on avait récemment vu sur un chanter de Sanctum, ce qui attira une hilarité générale.

Cependant, après trois bonnes heures de marche, le groupe finit par atteindre le fond de la mine. Et là, rien. Aussi étange que cela puisse paraître, nulle trace du moindre combat, nulle trace de la moindre victime naine. Un joli cul de sac, pas d'issues, et surtout, une grosse question : que s'était-il passé à cet endroit ? Après un regard avec la générale, le Consul donna ses ordres.

- Nous établissons le campement à cet endroit même. Dame Moystia, voyez avec vos mages pour poser immédiatement les défenses magiques. Dame lylouh, organisez avec vos rodeurs des tours de gardes, et prenez chez les guerriers les protecteurs nécessaires. Vous avez mon assentiment. Ceux qui ne font rien remontent dans les niveaux supérieurs, et redescendent les restes du camp. Exécution.

Toujours avec discipline, un campement de fortune, mais représentant une certaine sécurité se mit rapidement en place. Les tours de garde furent attribués, et l'attente commença. Cependant, malgré les recherches, les heures passaient, et toujours aucune trace de la patrouille. Au bout de trois jours, le Consul décida d'élargir le champ des recherches, et bientôt, la totalité des membres engagés, hormis deux ou trois défenseurs, patrouillaient les fonds de la gigantesque mine.
C'est ainsi que lors d'un tour de garde, Dame Tamarane, Dame Lhounya, et Sieur Aelnarion, secondés pour cette patrouille par un pisteur nain venu exprès en renfort, exploraient un nouveau corridor, découvert la veille. Celui-ci les firent déboucher sur une vaste salle. Une sorte de chemin montait en colimaçon autour d'un énorme pillier de terre. Enhardis par leur découverte, ils gravirent rapidement le petit chemin, et tombèrent enfin sur les restes tant recherchés de la patrouille. Les squelettes des nains étaient tous regrouppés, et parfaitement rongés.
Prudemment, le pisteur nain sortit une longue vue, et commença à balayer l'étendue. Dame Lhounya envoya haut vers le plafond une boule de feu qui illumina la totalité de la zone. Ils purent découvrir ainsi des cadavres de fourmis géantes éparpillés par petits tas sur toute la surface de la zone. Cependant la trop grande tranquillité de l'endroit n'inspirait aucune confiance au petit groupe, qui se contenta de prendre une des amulettes sur les restes des nains, et repartit rapidement vers le campement consulaire.

A leur retour, leur rapport fut rapidement discuté, et le Consul prit non moins rapidement sa décision : exploration draconique de la nouvelle zone. Derrière ce terme se cachait un plan de bataille maintes fois rodés. C'est ainsi que le consul, secondé de Sieur Kyel et de Sieur Tybérius, débouchèrent les premiers au bord de la zone, suivi par le reste de la troupe, les soigneurs et les mages au centre, les rodeurs à l'extérieur, flèches encochées dans l'arc. A l'arrière, Sieur Huit fermait la marche, surveillant l'arrière garde. Il ressentait une présence, mais n'arrivait définitement pas à savoir ce qu'elle était.
L'ensemble des combattant arrivait au milieu de la plate-forme quand cela se produisit. Ce fut tout d'abord un grondement sourd, puis une sorte de tremblement qui se répercutait dans le sol. Tout se mettait à trembler, et même les combattants aguerris de l'Ordre avaient du mal à tenir sur leurs jambes. C'est alors que la chose surgit juste derrière Sieur Huit. Elle ressemblait à une sorte de lombric géant, monté sur six pattes. Le haut de la bète était fendu sur une grande partie du ventre, et semblait cacher quelque chose à l'intérieur. L'arrière du monstre était constitué d'une énorme pince, qui s'activait à chacun de ses mouvements.
Sans même lui laisser le temps de réagir, l'énorme fente s'ouvrit, et le vers se pencha en avant, avalant par la même occasion directement Sieur Huit en une seule bouchée. La chose se releva, et la fente se referma. Plus aucune trâce de Huit, totalement avalé par la chose. Tous étaient stupéfait par ce qui venait d'arriver, et la présumée mort de leur camarade !!

C'est alors qu'une voix, semblant venir de nulle part, s'éleva en résonnant dans la salle.

- Ah, voici donc le petit groupe d'aventuriers qui ose entrer dans MON royaume ? Je dois dire que pour l'instant, votre offrance est satisfaisante.

La stupeur pouvait se lire sur tous les visages, mais ce fut la Générale qui rompit la première le silence.

- Akylios !!!

- Oui, c'est moi même. Et à qui ai-je l'honneur, femelle ?

C'est à ce moment que le Consul s'avança, et posant la main sur l'épaule de sa générale, reprit la parole.

- C'est à moi de me présenter. Je suis le Consul Astagar, Maréchal de Sanctum, et grand dirigeant de l'Ordre Draconique. Et si vous êtes bien le Dragon Akylios, j'ajouterais bientôt à mes titres, ainsi qu'à ceux de mes gardes, pourfendeur de votre détestable présence planaire !!

La voix se tut un instant, puis partit dans un énorme éclat de rire. Mais au bout de quelques instants, semblant enfin se calmer, la voix reprit :

- Décidément, cher Consul Astagar, vous m'étonnez vraiment ! Vous êtes sur le point de mourir tous, et vous trouvez la force de faire de l'humour. Mais comme je l'ai dit, votre offrance était de qualité, alors je vais vous révéler le nom de la créature qui va tous vous tuer. Grugonir. Je vous laisse avec elle, et bonne mort !!

Un lourd silence s'installa. Chacun regardait vers la créature qui était jusque là restée immobile. Quelques instants plus tard, elle s'élança vers le groupe, plongeant dans le sol meuble avec une aisance désarmante, pour resurgir juste devant le consul. Après une parade, celui-ci recula, et se remit en position. Le court instant avait permis aux autres membres de se positionner autour de la cible.

Le combat avait commencé !!

--------------------------------------
(suite et fin dès que possible)
Revenir en haut Aller en bas
vherkin
Capitaine
avatar

Messages : 217
Remerciements : 13
Humeur : de fou

Feuille de personnage
Ethnie: Nain(e)
Alignement: Neutre Bon (Bienfaiteur)
Vocation: Clerc

MessageSujet: Re: HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver   Mer 26 Sep - 0:04

Vous saviez qu'à la base se vers, c'est un appât nain pour la pêche au poulpe ?
Il a un peu grossit depuis que Glas-Marteau a été abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
Lylouh
Maréchal
avatar

Messages : 547
Remerciements : 27

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Neutre Bon (Bienfaiteur)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver   Mer 26 Sep - 1:54

Vu sa "gueule" je pensais que Cetais le poulpe l'appât...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver   

Revenir en haut Aller en bas
 
HK 8/11 Levons un verre à la fin du ver
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche des Verre Long Drink F913
» Vends : biberons verre 240 ml Remond
» urgent ! comment on s'enlève un bout de verre dans le pied ?
» Réutiliser les bouteilles de verre
» comment Fabrique-t-on du verre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les portes de la cité :: La Salle des Trophées-
Sauter vers: