AccueilPortailMembresGroupesRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Video Anniversaire
Recrutement

Que vous Soyez un Voyageur, une jeune Elue en quête d'aventures ou un simple curieux, Soyez le bienvenu dans notre Antre ... .

Fiers bretteurs, forts en gouaille, fervents disciples de Mariel Taun ou encore pyromanciens dont la passion pour les flammes devient inquiétante, nous aimons affûter nos lames, dépoussiérer nos plus puissants grimoires et partir ensemble, relever les plus grands défis de ces terres ...

Si Partage, Plaisir et Courage sont autant de mots que vous portez en étendard... Si l'envie vous prend de vous investir pour le salut de Telara et le respect de nos valeurs... Alors cessez d'hésiter et entrez .... Votre place est certainement parmi les nôtres ...

Tableau de chasse
Derniers sujets
» Elriana, voleuse hors du commun ?
Aujourd'hui à 0:27 par Elriana

» Concours: Pérégrination en Télara
Hier à 23:07 par Navia

» Patchnotes!
Mer 11 Juil - 4:30 par Louvinette

» Demande de recrutement Toutoux
Dim 17 Juin - 22:49 par Navia

» (TD NM 3/4) Deux pour le prix d'un!
Jeu 31 Mai - 23:59 par Moystia

» Sept années draconiques!
Mer 16 Mai - 17:40 par Mordrahan

» Simple curiosité
Jeu 10 Mai - 14:03 par Atys

» Petites news et changements à venir..
Ven 4 Mai - 9:54 par Moystia

» La tour de l'Air
Dim 29 Avr - 18:57 par Moystia

» Le port de Vérivage
Lun 23 Avr - 19:26 par lidocaïne

» guilde l'ordre draconique [refusé]
Lun 23 Avr - 8:11 par Marielea

» Candidature Nafiros [accepté]
Sam 21 Avr - 11:16 par Moystia

» Quelle est ma voie?
Jeu 19 Avr - 22:24 par Drogwin

» Candidature Hirashin
Jeu 19 Avr - 13:07 par Hirashin

» Concours de déguisements - Carnaval
Mer 18 Avr - 20:59 par Navia

Venez découvrir RIFT avec nous
Les posteurs les plus actifs du mois
Louvinette
 
Elodril
 
Moystia
 
Navia
 
Elriana
 
Saela
 
Drogwin
 
Atys
 
Eryzakka
 

Partagez | 
 

 Elliam : Mémoire D'Elliam Paladin à la garde royale de Port Scion

Aller en bas 
AuteurMessage
Elliam
Adjudant
avatar

Messages : 85
Remerciements : 0
Humeur : reviens d'un long voyage en Mer

Feuille de personnage
Ethnie: Mathosien(ne)
Alignement: Loyal Bon (Croisé)
Vocation: Guerrier(re)

MessageSujet: Elliam : Mémoire D'Elliam Paladin à la garde royale de Port Scion   Sam 14 Juil - 15:13

Septième Lune de l'année 1480
14èmejour.



Je suis admis dans la garnison Royale de Port scion, tout comme mon père avant moi.
Quel honneur ! Ma mère était très émue quand on a reçu l'émissaire ce matin qui nous a annoncé la nouvelle.
Si mon père était encore là, il aurait sûrement été fier lui aussi.
Maintenant je vais pouvoir faire mon devoir, servir mon Roi, protéger mes concitoyens, et honorer mes ancêtres. Ma mère a beaucoup remerciée les veilleurs pour cette nouvelle, mais je suis beaucoup moins fervent qu'elle. Je n'ai pas l'âme ''religieuse'' comme mon cousin. Il a carrément choisis le vœux de chasteté se dévouant tout entier à Thédeor et Mariel Taunt ! C'est un choix qui se respecte mais que je ne puis faire, je veux pouvoir aimer, et être aimer en retour et donner le prénom de mon père à mon fils.
Mon père … le premier de la famille à ne pas avoir été marin ! Mon grand père avait été déçu, mais fier en même temps de le voir intégrer ainsi la petite noblesse de Port Scion en obtenant le titre de Sieur décerné à tout membre de la Garde royale.
Je promet de ne pas ternir son nom.

Cinquième Lune de l'année 1484
XX jour.


Le grand Roi Jostir est mort. La nouvelle a mis deux jours à nous parvenir. Tout le monde ici était d'une grand tristesse.
Nous perdons un grand souverain. L'empire Mathosien n'a jamais été autant puissant, nous rayonnons de l'ouest à l'est et du nord au sud (par dessus les débris de l'ancien Empire Eth). Port Scion est le joyau de notre puissance commerciale et maritime et tout cela grâce au Roi Jostir II. La perte est immense.
Aedraxis monte sur le trône à sa place alors que son jumeau Zareph vient prendre place ici a Port Scion en tant que Prince et gouverneur des provinces orientales
Nous attendons avec impatience de voir ce prince dont on dit qu'il est extrêmement sage et proche du peuple.

Huitième lune de l'année 1487
25ème jour.


Je me marie aujourd'hui avec la plus belle des femme de Port Scion, la belle Aennora.
Malgré les troubles récents, et l'inquiétude grandissante depuis l’accession au trône d' Aedraxis, toutes la garde sera présente et mon Commandant de corps me fait l'honneur d'accepter d'être mon témoin.
C'est le plus beau jour de ma vie !
Le Prince Zareph m'a fait nommer capitaine en cadeau de mariage. Aujourd'hui tout me réussi !
Bientôt nous prendrons une petit maison au bord de la mer et nous y verrons grandir nos enfants.
Je l'espère..

Neuvième Lune de l'année 1488
16 ème jour


Aennora m'a annoncé une bonne nouvelle, nous allons avoir un enfant ! Quel joie !
J'ai hâte de rencontrer mon fils..ou ma fille, oui je sais c'est possible , mais je veux croire que les veilleurs exauceront mes souhaits d'avoir un fils !
C'est magnifique.. magnifique.

Quatrième Lune de l'année du Tyran(1489)
15e jour


Les nouvelles du nord sont troublantes.
Maintenant on nous informe que le Roi a levé l'interdiction de l'utilisation de la technologie profane dans le royaume, et qu'il refuse de célébrer le culte de Thedeor ou des autres dieux. Cela est une rupture certaine avec la tradition, et bien que je ne sois pas le plus fervent des Mathosiens ,mon père n'aurait pas apprécié et je ne l'apprécie pas non plus.
Le Prince nous a ordonné de resté vigilant. Port Scion étant sous sa juridiction, il compte bien y laisser une empreinte ''mathosienne'' .
Aennora, elle, est très épuisé par la grossesse, il reste encore quelques semaines a porter ce futur bonheur..
Pourvu que tout se passe bien.. des deux cotés.. il me sera dur de mener deux combats de front si la guerre devait éclater.. on sent la tension partout dans les rues, et j'ai du mal à rester concentrer sur ma mission avec cet heureux événement qui approche.

Quatrième Lune de l'année du Tyran(1489)
28eme jour


La guerre est sur nous. A l'heure où j’écris ces ligne Le roi Aedraxis marche sur Port Scion avec toutes son armée . Le prince Zareph a fait fortifié la ville et nous a signalé  que la garnison allait probablement quitter la ville. Mais pas le garde qui sera chargé avec 200 hommes de défendre les habitants de Port Scion. Quel angoisse...et ma femme sur le point d'accoucher.

Cinquième Lune de l'année du Tyran(1489)
1er jour


On est venus me chercher cette nuit, à mon poste de garde. Le travail a commencé. Je cours rejoindre mon aimée.


(plus tard)

Ca y est ! Cette une fille ! Mais peu importe je suis le plus heureux des pères ! Ma douce Aen se porte bien et le bébé aussi. Merci aux veilleurs.

Cinquième Lune de l'année du Tyran(1489)
5er jour


la nouvelle est tombé ce matin. Le prince se met en route pour aller a la rencontre du tyran. Il a demandé a ce que 3 hommes de sa garde l'accompagne et je me suis porté volontaire. Aennora comprendra. Mon devoir en ces temps de malheurs passe au dessus des considérations personnels. Je sais qu'elle aurait préférée que je reste près d'elle, mais ma place est à la guerre. Le reste de la garde protégera Port Scion en cas d'attaque.

Cinquième Lune de l'année du Tyran(1489)
7er jour


Triste jour, les forces me manquent. Port Scion est tombé. Des fuyards nous ont rapporté le récit de la bataille. Nous qui croyons marché au devant du tyran avons été trompé et il a pris nos arrières.
Le Siege fut un carnage..
Mais le pire, on raconte que Aedraxis a fait passé par les armes les femmes des nobles et des proches du prince.. je n'ose le croire..ma femme.. ma fille ? Est ce vraiment possible ? Mon cœur est en proie au doute et a l'angoisse. Aurais je failli ? Ai je pris la mauvaise décision en venant ici ? Pourtant au fond de mon coeur je pressens que c'est vrai..
Si c'est le cas alors je n'ai plus qu'a trouvé une mort héroïque au combat et à rejoindre ceux que j'aime.
Je suis effondré.

(plus tard)

Cette journée n'en finis plus de malheur.. alors que nous étions retranché dans le donjon du bois du crépuscule, afin de nous regrouper avec les nains et les elfes avant de rejoindre Ardenburg, le tyran a surgit pour nous assaillir ! Sans l'intervention de Cyril nous aurions probablement failli. Il a repoussé l'armée d'Aedraxis composé en fait de mort vivants et a défié le Tyran qui s'est finalement enfuis. J'ai combattu sans relâche cherchant la mort, mais la donnant plus qu'a mon tour. Le prince m'a fait mandé après la bataille afin de connaître le jeune paladin qui a tant donné de sa personne sur le champ de bataille. Il m'a grandement gratifié et ma remercié de ma générosité et de ma loyauté envers les miens et Mathosia. J'étais fier et en même temps l'impression d'être une coquille vide. Après tout s'il ne me reste plus rien d'autre que la peine, alors que je sois le bras armé de mon Prince et des veilleurs pour sauver notre royaume.

Cinquième Lune de l'année du Tyran(1489)
9er jour


Nous sommes devant la ville d'Ardenburg.. nous montons en ligne pour mathosia.. pour tout les miens déjà mort au combat et dont le nom reste graver sur l'intérieur de mon bouclier en souvenir de leur mémoire et afin de toujours les protéger.



Ici s'acheva la vie ''physique'' d'Elliam.. mais pas de son âme.. les veilleurs en avait décidé autrement.



A suivre...


Dernière édition par Henn le Mar 18 Juin - 11:20, édité 1 fois (Raison : modification du titre)
Revenir en haut Aller en bas
Elliam
Adjudant
avatar

Messages : 85
Remerciements : 0
Humeur : reviens d'un long voyage en Mer

Feuille de personnage
Ethnie: Mathosien(ne)
Alignement: Loyal Bon (Croisé)
Vocation: Guerrier(re)

MessageSujet: Re: Elliam : Mémoire D'Elliam Paladin à la garde royale de Port Scion   Sam 26 Avr - 13:02

Le soleil déclinait sur la mer, une douce brise agitait les cheveux d'Elliam. Il était assis sur un talus d'herbe verte qui descendait en pente douce vers le rivage. Une pile de livres était posées  à sa gauche alors qu'à sa droite une grande cruche de café à moitié vide lui tenait compagnie. Vêtu simplement d'un pantalon de cuir, de longue botte noire, et d'une chemise blanche à moitié fermée s'ouvrant en V jusqu'à mi-torse, Elliam lisait. Un crayon à la main on pouvait le voir parfois prendre des notes sur un carnet qu'il tenait posé sur sa jambe gauche. Son air concentré et sérieux laissait entrevoir une certaine application à cet exercice, comme si cela semblait plus un travail qu'un moment de détente, bien que l'on pu distinguer parfois un sourire embellir ses lèvres.

     Il releva la tête et se saisi de son tabac et de ses feuilles entreprenant de se préparer une cigarette: son vice. Pendant que ses doigts machinalement faisait jouer le tabac et la feuille en une ronde sans fin, ses yeux se posèrent sur un point de l'horizon. Au début ce n'était qu'un point, un tout petit point, tout noir...Mais plus le temps passait passait plus le point grossissait, quelque chose approchait...Bien qu'ayant reposer son épée et son bouclier depuis presque 6 mois maintenant, et que physiquement il se sentait émoussé, son instinct, lui, restait toujours en alerte. Et pour l'instant il ne sentait pas de menace. Le point noir continuait de se rapprocher encore et toujours. Au bout d'un moment de ce point noir se mit à sortir des bras de chaque coté, comme si il  poussait là, à l'instant, sous ses yeux. Puis ils se mirent à battre l'air de haut en bas, de part et d'autre de ce gros point du départ. La forme s'éfila de plus en plus au fur et à mesure que cette dernière se rapprochait. Elliam avait maintenant fini de préparer sa cigarette. N'ayant pas de pyromant à sa disposition dans cette retraite improvisée à la hâte, il utilisait un briquet d'Amadou. Tout en gardant un oeil sur ce qui semblait être un corbeau à présent, Il alluma sa cigarette.

    L'oiseau noire s'approcha, il n'était maintenant plus qu'à quelques encablures de l'île. Elliam se releva tout doucement pour accueillir son nouvel hôte. Le corbeau vint se mettre en vol stationnaire devant lui.Un parchemin était glissé entre ses serres. Elliam s'en saisi et comme la tradition le voulait, il se saisi d'une pièce d'or dans sa poche qu'il glissa à la place entre les serres de l'animal. Dans un bruissement d'ailes l'animal s'éleva rapidement dans les airs et s'en fut.

   Elliam resta debout un instant, sa cigarette au coin des lèvres, faisant tourner le parchemin entre ses doigts cherchant le cachet lui permettant d'identifier son correspondant. Il finit par le trouver et reconnu ses armoiries: O.D. Il décacheta avec empressement le sceau et parcouru la missive un air d'étonnement et de joie entremêler sur son visage. L'ordre fêtait ses trois ans, et tout ceux ayant un jours où l'autre combattu au coté de l'Ordre y était conviés. Moi? se dit il...Moi aussi? répéta-t-il? Il n'avait pas été le compagnon le plus assidu, ni le plus performant. Mais sa loyauté au Consul et à la Consule et son affection pour eux était sans faille. Jetant sa cigarette vers l'océan, il remonta la douce pente verte vers une petite maison de bois et de pierre.
 
    Il pénétra à l'intérieur. Une odeur de café mélangé aux odeurs de papiers, de livres, de cire et de tabac froid, emplissait la pièce. On pouvait voir parmi les livres entassés pêle mêle partout dans la pièce un peu de tout: des traités d'histoire de toutes sortes, et en grands nombres, des études de la langue mathosienne, "précis grammatical sur la proposition subordonnée et son emploi par Eledor Grammar" pouvait on lire sur l'un d'eux. Une cheminée à l'âtre noirci mais froid lui faisait face, l'unique table se dressant entre eux deux. Le mobilier, modeste, se composait en tout et pour tout, en plus de la table d'une armoire d'un lit et d'une bibliothèque. Tout en restant debout il se saisi d'un parchemin et d'une plume, sur la table et commença d'écrire. Puis, il se retourna pour aller fouiller au fond de la  penderie de l'armoire  et en sortit un sac. Son regard se posa un instant sur l'armure qui poser sur son socle dans un coin de la pièce lui rappelait son ancienne vie. "Bon sang où est ce que j'ai rangé ce téléporteur?" grommela-t-il. Un sourire mi-amusé, mi-triste, apparu soudain sur son visage, quelques souvenirs, tel une bouteille qu'on a enfouit dans l'eau très profondément et qui remonte d'un seul coup, semblait lui être revenu. Il continua de fouiller et mis la main sur ce qu'il cherchait. Il  attrapa une longue veste-cape qu'il passa par dessus ses épaules, récupéra son parchemin. "Bon espérons qu'il marche encore, et surtout que j'arrive à retrouver cette boite aux lettres..."

  Il relut une dernière fois le parchemin:

  Cher Consul, Cher membre de l'ordre,

C'est avec un grand plaisir que j'ai pu constater que vous vous souveniez encore du guerrier que je suis, bien que mon épée ai plus blessée les coeurs de mes alliées que ceux de mes ennemis. Je ne vous cache pas que ma surprise fut à la hauteur de mon ravissement. C'est avec un grand plaisir malgré l'éloignement que je me joindrai dans la mesure du possible à votre compagnie mercredi si votre proposition tient toujours. Votre dévoué bien qu'éloigné Elliam




 Il roula le parchemin , le glissa dans sa manche, pris une grande inspiration......et activa le téléporteur.


[HRP] Bonjour à tous, tous d'abord j'ai posté ce message à la suite de mon RP car je ne retrouvais pas "la taverne" dans la liste des forums où ce sujet aurait eu une place plus approprié. Je vous remercie de votre invitation, ce message m'a d'autant plus réchauffé le coeur que lorsque je l'ai reçu j'étais à Rennes pour deux jours afin de passer un concours que je prépare depuis maintenant 6 mois pour devenir enseignant en "lettres- histoire géographie" en lycée. Un rêve d'enfant qui va peut être devenir réalité, pour moi qui à l'époque était juste sortis du système scolaire avec un Bac. Cette préparation m'a tenue éloigné de toutes activités ludiques pendant ces 6 mois. Maintenant je dois préparer l'oral en prévision d'une possible réussite à l'écrit. Néanmoins après les efforts concédés je m'accorde une pause de deux semaines. C'est pourquoi j'éspère être des vôtres ce mercredi. J'imagine bien que je serai perdu tant les gens vont et viennent mais je ne doute pas de revoir certaines têtes immuable à l'Ordre. En éspèrant que le plaisir sera partagé. Gaël.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
asdiliam
Sergent-Chef
avatar

Messages : 57
Remerciements : 0

Feuille de personnage
Ethnie:
Alignement: Neutre Strict (Indécis)
Vocation:

MessageSujet: Re: Elliam : Mémoire D'Elliam Paladin à la garde royale de Port Scion   Dim 27 Avr - 14:21

chouchen !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elliam : Mémoire D'Elliam Paladin à la garde royale de Port Scion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elliam : Mémoire D'Elliam Paladin à la garde royale de Port Scion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trou de mémoire !
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques
» Mémoire des enfants de la SHOAH
» Le dépistage de maladies génétiques rares : sujet de mémoire orthophonique
» Ministère de la culture - Mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Grande Bibliothèque :: Le Mur des Légendes (BG)-
Sauter vers: