AccueilPortailMembresGroupesRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Video Anniversaire
Recrutement

Que vous Soyez un Voyageur, une jeune Elue en quête d'aventures ou un simple curieux, Soyez le bienvenu dans notre Antre ... .

Fiers bretteurs, forts en gouaille, fervents disciples de Mariel Taun ou encore pyromanciens dont la passion pour les flammes devient inquiétante, nous aimons affûter nos lames, dépoussiérer nos plus puissants grimoires et partir ensemble, relever les plus grands défis de ces terres ...

Si Partage, Plaisir et Courage sont autant de mots que vous portez en étendard... Si l'envie vous prend de vous investir pour le salut de Telara et le respect de nos valeurs... Alors cessez d'hésiter et entrez .... Votre place est certainement parmi les nôtres ...

Tableau de chasse
Derniers sujets
» 4.0 : Les fragments planaires
Aujourd'hui à 0:43 par Kresely

» Candidate Raven [REFUSE]
Hier à 15:10 par Moystia

» Roën ouvre la porte...
Sam 9 Déc - 10:22 par Mordrahan

» Rhiliann, prêtresse itinérante [ACCEPTE ]
Jeu 7 Déc - 15:39 par Salydeen

» Patchnotes!
Jeu 7 Déc - 13:31 par Louvinette

» Fêtes de fin d'année 2017
Jeu 7 Déc - 6:49 par Louvinette

» les dimensions coup de coeur
Mar 5 Déc - 20:57 par Moystia

» Candidature Hirashin [Sans suite]
Lun 4 Déc - 8:31 par Moystia

» Demande de recrutement Harrox
Mar 28 Nov - 22:09 par Mordrahan

» L'artisanat planaire celeste
Mar 21 Nov - 21:29 par Mordrahan

» 41 Scandeguerre 4.3 (Hybrid)
Mer 15 Nov - 5:51 par Yoline

» Sellyenda [Accepté]
Mer 15 Nov - 4:26 par Yoline

» Sunalee, Chasseuse primordiale (accepté)
Mer 15 Nov - 4:22 par Yoline

» Crasyink, Jeune Chasseur solitaire à la recherche dune meute [Refusé]
Lun 13 Nov - 7:56 par Moystia

» Liste des montures
Ven 10 Nov - 21:43 par Navia

Venez découvrir RIFT avec nous
Les posteurs les plus actifs du mois
Moystia
 
Ravenny
 
Mordrahan
 
Rhiliann
 
Elodril
 
Salydeen
 
Roën
 
Navia
 
Louvinette
 
Atys
 

Partagez | 
 

 Kwali [ACCEPTE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Moystia
Admin
avatar

Messages : 2264
Remerciements : 104
Humeur : Volcanique

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Chaotique Bon (Rebelle)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Kwali [ACCEPTE]   Sam 9 Mai - 20:37

Moystia rentrait à l'instant de voyage, fourbue et agacée par l’échec de sa mission. A peine franchie les portes de la cité draconique, l'elfe senti que quelque chose avait changé. Les gardes semblaient moroses et la cité bien plus animée qu'a son départ.

Apostrophant le premier garde à portée de voix, Moystia exigea de lui un rapport détaillé de la situation. L'elfe l'écouta patiemment avant de le remercier d'un grognement et d'une remarque acerbe sur sa manière de se tenir.


- Alors comme ça nous avons une kélarie à moitié sauvage qui erre quelque part en espérant être incorporée dans nos rangs... Les dieux m'ont maudites à ne jamais connaitre un instant de repos...

Atteignant son bureau, Moystia laissa tomber son sac a terre, mis la bouilloire sur le feu et s'affala sur le fauteuil derrière la pile vertigineuse de dossiers à traiter.

- Elle trouvera bien la porte de mon bureau... Je ne vais pas en prime courir de partout à la recherche d'un fantôme. Et puis j'ai bien plus envie de me changer les idées que de faire passer des entretiens...

Semblant réfléchir un instant, l'elfe fini par couper le feu sous l'eau à peine chaude et se dirigea vers la taverne de l'ordre..

- Peut être que Sadar à livré de nouvelles marchandises et que la journée est récupérable!

[HRP:
Bienvenue sur notre forum,

Votre candidature me rappelle de bons moments de Tempête: des événements bi-factions et le dernier combat et sa marche au cœur des labeurs.

Je m'excuse de n'avoir pas put répondre avant, j'étais absente quelques jours et je rentre à peine. Cela dit, j'ai cru comprendre qu' Astagar s'était occupé de vous et qu'il était convenu de se retrouver demain soir.

Si besoin n'hésitez pas à me contacter bien que je pense que Shindaal et Mordrahan seront des guildes plus naturels pour vous,

A très bientôt,

Moystia, légate de l'ordre. ]

_________________
Archimage & pyromancienne

« Pour le lâche, le feu est un danger. Pour l'imbécile, le feu est un outil. Pour moi, le feu est une arme, un ami, un état d'esprit, et les courageux brûlent aussi vite que les lâches. »
Revenir en haut Aller en bas
Kwali
Lieutenant-Colonel
avatar

Messages : 263
Remerciements : 7

Feuille de personnage
Ethnie: Kelari
Alignement: Chaotique Bon (Rebelle)
Vocation: Voleu(r/se)

MessageSujet: Re: Kwali [ACCEPTE]   Sam 9 Mai - 22:34

(Bonsoir Moystia et merci pour votre réponse. Je viens de rentrer moi aussi, la semaine a été longue! (heureusement qu'il y avait les temps de trajets et les heures matinales pour écrire Smile ). Demain soir est difficile pour moi (je ne serai là qu'en journée). Par contre, aucun soucis pour lundi dans la soirée. Souhaitez vous que l'on discute en jeu ou vocalement? A très vite!)
Revenir en haut Aller en bas
Moystia
Admin
avatar

Messages : 2264
Remerciements : 104
Humeur : Volcanique

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Chaotique Bon (Rebelle)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Kwali [ACCEPTE]   Sam 9 Mai - 22:46

(Parfait pour lundi, j'essayerais de vous avoir en jeu avant ça mais comme je suis rentrée de vacances malade je pense que je vais passer une bonne partie du week-end a dormir!)

_________________
Archimage & pyromancienne

« Pour le lâche, le feu est un danger. Pour l'imbécile, le feu est un outil. Pour moi, le feu est une arme, un ami, un état d'esprit, et les courageux brûlent aussi vite que les lâches. »
Revenir en haut Aller en bas
Atys
Tribun de l'ordre
avatar

Messages : 1038
Remerciements : 22
Humeur : changeante

Feuille de personnage
Ethnie:
Alignement: Neutre Strict (Indécis)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Kwali [ACCEPTE]   Dim 10 Mai - 14:02

(suite et fin pour moi Very Happy )
*Famine rentre dans la manufacture, tenant quelque chose dans sa main aussi fierement que lui permet sa condition de mort-vivant.
On entend alors une voix pousser un cri et les quelques artisans présents fuient dans leurs quartiers respectifs laissant le grand batiment vide*


QUOIIII ! mais ce n'est pas possible d'avoir des serviteurs aussi incapables !
Non seulement je te cherche toute la journée pour que tu m'aides à rentrer les commandes dans les entrepots mais en plus tu reviens en ayant saccagé les plantations de la Legate !
Mais tu veux ma mort c'est ça ?

*Des eclats lumineux sont visibles par toutes les fenetres du batiment*

Tu vas voir ce que ça fait d'être incinéré et tu me diras si tu aimes ça !

*Famine sort en courant en direction des catacombes de la tour des mages, poursuivi par une nuée de boules de feu de tailles variées.*

Reviens ici et reste immobile ! tu ne souffriras pas moins mais ca durera moins longtemps !

*Atys poursuit ainsi son familier à travers la cité incantant des projectiles enflammés sans ralentir.
Au moment où Famine atteint la tour des mages, la pluie de feu s'est calmée, mais une voix sombre et froide se fait entendre :*


Tu m'as deja fait ce coup là, mais je t'ai dit que je t'invoquais où et quand je voulais !

*Entourée de son aura sinistre, Atys frappe une nouvelle fois le sol de son baton et Famine semble paralysé un instant ... avant de retomber en poussiere.
Il ne reste donc plus qu'un petit tas avec quelques fleurs jaunes qui se dispersent au grès du vent léger qui s'est levé*


Je te rappelerai pour porter les caisses de fournitures, ne crois pas echapper à tes corvées !
Il faut maintenant que j'explique à la Legate qu'un individu a piétiné ses fleurs ... quoi que ... elle ne s'en appercevra peut etre pas. Autant me faire oublier.

*et Atys repart en direction de la manufacture. Heureusement, la cité Draconique est protégée contre la magie du feu même si au depart c'etait pour resister aux colères de la Legate Moystia.*

_________________
In Gaudio Sanitas Et Robur
Revenir en haut Aller en bas
Kwali
Lieutenant-Colonel
avatar

Messages : 263
Remerciements : 7

Feuille de personnage
Ethnie: Kelari
Alignement: Chaotique Bon (Rebelle)
Vocation: Voleu(r/se)

MessageSujet: Re: Kwali [ACCEPTE]   Mer 13 Mai - 21:43

(Suite et fin de cette présentation, merci pour votre accueil ! Voici la retranscription d’une rencontre rp avec Moystia qui a précédé la soirée d’introduction.  
Si certains d’entre vous aiment écrire des histoires partagées, sous plusieurs angles, peut être pouvons-nous ouvrir un post ailleurs, avec une autre trame ? A bientôt !)

Kwali débarqua sur une taverne à ciel ouvert, l’air effarée et le souffle court.  Revanchard et obstiné, le squelette aux fleurs jaunes – où est-ce son frère ? – lui donnait la chasse depuis le début de l’après-midi. Si la kélari avait su conserver une longueur d’avance, la fatigue réduisait la distance et elle tremblait de le voir surgir à tout instant. Par deux fois, il avait failli serrer ses mains osseuses sur son épaule, elle ne lui laisserait pas l’opportunité d’une troisième. Kwali sauta dans un buisson, s’accroupit et scruta la rue passante sans même accorder un regard à la taverne.

- Bonjour, l’interpella une voix elfique.

Une elfe aux traits marqués par la fatigue et aux affaires encore saupoudrées de poussière des routes savourait un verre mérité. Partagée entre curiosité et amusement, elle posa sur la kélari un regard avenant.

- Faites comme si vous m’avez pas vue et je vous paye un autre verre, souffla Kwali sans desserrer les dents.
- Venez donc vous asseoir, l’invita l’elfe en souriant. Quoi que vous fuyiez, vous ne risquez rien en ma compagnie. Sauf si c’est un dragon ou une créature extra-planaire.

Kwali se demanda si elle plaisantait. Après tout, leurs engeances étaient légion, et on racontait que certaines pouvaient endosser mille visages.

- Il y a des gens qui vaut mieux ne pas déranger, ici, gémit Kwali d’une petite voix. Enfin, des presque gens. Des gens qu’en sont plus.

L’elfe leva des yeux intéressés mais n’afficha nulle crainte.

- Des squelettes ! poursuivit la kélari à grands renforts de gesticulation pour donner du poids à la menace. Ils rôdent tout autour ! Vous ne les craignez donc pas ?

La jeune femme partit d’un franc éclat de rire.

- Oh, ce doit être quelque expérience ratée de nécromancie. Ils ne ferment jamais correctement la crypte. Ou alors, vous avez croisé Cleopas. Etes-vous sûre de ne pas vouloir vous asseoir ?

Quelqu’un qui riait en parlant d’histoire de squelettes ne pouvait être que fou ou terriblement puissant.  Prête à fuir, Kwali s’approcha en se demandant quel parti choisir. Elle s’assit finalement en face de la jeune femme et se prit le menton entre les mains. Il lui sembla que cela faisait une éternité que ses cuisses n’avaient pas connu un banc confortable.

- Je suis Moystia, légate de l’ordre.

Kwali se demanda où avait-elle déjà entendue ce nom. Deux fois. Une,  pour le kélari aux yeux de nuit et la deuxième dans une ruelle, jouée par une fillette aux dents manquantes.

- Vous habitez un grand bureau avec une porte close ? demanda Kwali avec un air circonspect.
- Je travaille dans un grand bureau dont la porte n’est close que quand je n’y suis pas. Vous me cherchiez ?
- Tant mieux de vous voir au grand air et pas entre quatre murs ! Je m’appelle Kwali, je cherche à m’enrôler et les gens d’ici sont rudement sympathiques.

L’elfe marqua une interruption et esquissa un sourire.

- Vous enrôler ? pour quelles raisons ?

Kwali fit une grimace, hésita puis répondit sur le ton de la confidence.

- Une affaire de superstition. Ce matin, j’ai lancé ma pièce en l’air. Touchez, elle est lestée d’un côté. Une chance sur vingt qu’elle donne face. Ne rigolez pas, j’ai compté des heures. Passant tranquillement sous vos remparts, j’ai lancé la pièce, en disant tout haut que je m’enrôlerai si elle tombait sur face, en gros. Et elle s’est moquée de moi en exauçant mon vœu.

Moystia l’examina brièvement puis la lui rendit.

- On va dire que c’est tout aussi valable que l’envie de sauver Telara ou d’occire des dragons.
- Voilà pour ma première raison, elle vous suffit ? continua Kwali en lui décochant son sourire le plus enjôleur.
- Vous comprendrez que je me demande si c’est vraiment viable comme motivation. Qui me dit qu’une fois un repas chaud au ventre, une bonne nuit dans un lit de plume et des habits propres sur le dos vous ne disparaitrez pas pour d’autres cieux ?

Argument imparable, songea la kélari, moi-même je me donnerai pas un truc valable.  Tous les gens ne s’endormaient pas forcément à ses fables et à ses pitreries.

- Vous marquez un point, maugréa Kwali.

Un guerrier bahmi passant près des tables désertes avec la mine d’y chercher quelqu’un l’inspira.

- Avec une clique de gaillards comme celui-là, il vous serait facile de me retrouver. Je ne prendrai pas de tels risques.
- J’aime l’idée que mes membres restent par envie et conviction et non par peur, répondit Moystia d’un ton catégorique, sans se départir de son sourire.
- J’ai les idées souvent courtes et un peu bancales, mais je ne suis pas une ingrate, marmonna Kwali en jouant à faire glisser un verre d’une main à l’autre. Dites-vous que c’est une sorte de pari ! Etes-vous joueuse ?
- Ça m’arrive. Que savez-vous faire ?
- J’ai initié le jeu en pariant sur votre maison, s’enthousiasma Kwali en se levant à demi, vous poursuivez en pariant sur moi ! ça me paraît honnête !
- A condition que vous ayez quelque chose à nous apporter, souffla Moystia avec patience. D’où ma question : Que savez-vous faire ?

Kwali se rassit. Elle se demanda ce que l’elfe voulait entendre.

- La chose que je fais le mieux, c’est courir vite. Après, raconter des histoires. Enfin, me battre, parce qu’une course sans combat, ça ne fait pas de bonnes histoires.
- Arrianne vous trouvera surement une occupation. Elle est maîtresse des voleurs. Elle gère tout ce qui est chasseurs, bardes, pisteurs, assassins et trucs du genre.
- Donc, on scelle le pari ? demanda Kwali en lui tendant la main.

L’elfe la dévisagea longuement avant d’avancer la sienne.

- Je vous prends à l’essai.
- Vous n’y perdrez pas vos plumes, croyez-moi !
- Soyez présente demain soir au coucher du soleil pour prêter serment face au conseil, poursuivit la jeune femme. A partir de là, vous pourrez être considérée comme l’une des nôtres. C’est obligatoire pour faire partie de l’Ordre.
- Quoi ? s’étouffa Kwali en manquant renverser le verre avec lequel elle jouait. Prêter serment ? Moi ?
- Serment de fidélité à l’ordre, acquiesça Moystia d’un mouvement de tête. D’en défendre les valeurs et de combattre à ses côtés.
- On verra ce que la nuit raconte, grogna la kélari en engloutissant son verre pour faire passer la nouvelle.

Kwali chercha du regard une opportunité de fuite.  Les histoires d’honneur, de parole et d’allégeances, elle aimait à les raconter mais certainement pas les vivre.

- Demain soir sera votre seule chance, décida Moystia en se levant.
- Ma chance ? La vôtre plutôt ! rétorqua la kélari avec un sourire mauvais.
- A demain alors, si vous avez assez de tripes pour relever le défi, conclut la jeune femme tout en la saluant d’un signe de tête.

Aux bruits d’un os raclant la pierre, Kwali quitta le havre de la taverne et s’engouffra dans les rues adjacentes. Elle traversa les quartiers endormis par la longue journée de labeur et s’arrêta un instant pour saluer la tombe de son ami défunt.

- Tu ferais quoi, à ma place ? lui demanda-t-elle en regardant ses sandales. Tu dirais oui ?

Il lui sembla que le vent agitait joyeusement les petites fleurs jaunes. Alors qu’elle réfléchissait, le front barré par l’effort, le squelette aux airs de chevalier d’antan posa ses deux mains sur ses épaules et imprima un mouvement pour la faire pivoter. Kwali fit un violent geste pour se libérer de son étreinte, en vain.

- Lâche-moi ! grogna-t-elle en se débattant.

Soudain, elle capta les orbites vides de son poursuivant et sembla y lire toute sa détresse. Relevé d’entre les morts mille fois, sinon dix mille, son nom et son histoire s’érodaient à chaque fois un plus. Livré aux caprices et à la colère de sa maîtresse, son quotidien n’était que flammes et tourment. Si tout en lui tendait à la satisfaire, elle ne semblait jamais vraiment reconnaître ses efforts.

- Lâche moi, s’il te plait, répéta Kwali un ton plus bas. Oublie les fleurs et les larcins. Je t’aiderai. Je trouverai un foutu moyen de te rendre ta liberté. De faire que tu résistes au feu ou aux ordres. Je ne sais le temps que ça prendra mais j’en fais mon affaire. C’est promis.

Le squelette aux airs de chevalier d’antan, pris dans une lutte intestine et un violent conflit de loyauté, ne bougea d’un iota. Finalement, il desserra sa prise et ses bras retombèrent sans force le long de ses fémurs. Machinalement, il reprit le chemin du quartier artisan en délaissant sa piste. Kwali en profita pour gagner les hauteurs de la tour au toit d’argile, elle s’y lova et attendit la fin du jour en mâchonnant un bout de lard du matin.

- Une promesse à tenir et un serment à faire, dans la même journée ! se lamenta la kélari.

Une nuit à faire pleuvoir les voutes célestes redessina les contours des monts et des vallées alentours. Kwali tendit le bras pour attraper un astre passant au creux de sa main.

- J’irai, confia-t-elle finalement au manteau nocturne. Regardez-moi de là-haut, je vais me battre tant et si fort, qu’on entendra mon nom et l’écho de mes combats jusqu’à vos antres.

*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kwali [ACCEPTE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kwali [ACCEPTE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Kwali [ACCEPTE]
» es ce possible de trouver un gyneco qui accepte le sterilet à une nullipart ????
» CSST
» [Grand Thème] Immigration, sans papiers, travail clandestin
» Mon cpe conteste mon retrait préventif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les portes de la cité :: Le Refuge des Âmes (Recrutement)-
Sauter vers: