AccueilPortailMembresGroupesRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Video Anniversaire
Recrutement

Que vous Soyez un Voyageur, une jeune Elue en quête d'aventures ou un simple curieux, Soyez le bienvenu dans notre Antre ... .

Fiers bretteurs, forts en gouaille, fervents disciples de Mariel Taun ou encore pyromanciens dont la passion pour les flammes devient inquiétante, nous aimons affûter nos lames, dépoussiérer nos plus puissants grimoires et partir ensemble, relever les plus grands défis de ces terres ...

Si Partage, Plaisir et Courage sont autant de mots que vous portez en étendard... Si l'envie vous prend de vous investir pour le salut de Telara et le respect de nos valeurs... Alors cessez d'hésiter et entrez .... Votre place est certainement parmi les nôtres ...

Tableau de chasse
Derniers sujets
» 4.0 : Les fragments planaires
Aujourd'hui à 21:11 par Mordrahan

» Roën ouvre la porte...
Aujourd'hui à 20:19 par Mordrahan

» Candidate Raven [REFUSE]
Hier à 15:10 par Moystia

» Rhiliann, prêtresse itinérante [ACCEPTE ]
Jeu 7 Déc - 15:39 par Salydeen

» Patchnotes!
Jeu 7 Déc - 13:31 par Louvinette

» Fêtes de fin d'année 2017
Jeu 7 Déc - 6:49 par Louvinette

» les dimensions coup de coeur
Mar 5 Déc - 20:57 par Moystia

» Candidature Hirashin [Sans suite]
Lun 4 Déc - 8:31 par Moystia

» Demande de recrutement Harrox
Mar 28 Nov - 22:09 par Mordrahan

» L'artisanat planaire celeste
Mar 21 Nov - 21:29 par Mordrahan

» 41 Scandeguerre 4.3 (Hybrid)
Mer 15 Nov - 5:51 par Yoline

» Sellyenda [Accepté]
Mer 15 Nov - 4:26 par Yoline

» Sunalee, Chasseuse primordiale (accepté)
Mer 15 Nov - 4:22 par Yoline

» Crasyink, Jeune Chasseur solitaire à la recherche dune meute [Refusé]
Lun 13 Nov - 7:56 par Moystia

» Liste des montures
Ven 10 Nov - 21:43 par Navia

Venez découvrir RIFT avec nous
Les posteurs les plus actifs du mois
Moystia
 
Mordrahan
 
Ravenny
 
Roën
 
Rhiliann
 
Elodril
 
Salydeen
 
Navia
 
Louvinette
 
Kresely
 

Partagez | 
 

 Candidature Eryzakka [ACCEPTE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eryzakka
Officier draconique
avatar

Messages : 452
Remerciements : 7

Feuille de personnage
Ethnie: Kelari
Alignement: Neutre Bon (Bienfaiteur)
Vocation: Clerc

MessageSujet: Candidature Eryzakka [ACCEPTE]   Dim 16 Mar - 18:18

Ils étaient tous réunis ici pour moi, mes parents, mes amis, des voisins, des inconnus... Je parvenais difficilement à reconnaître la plupart des invités, cachés sous leur masque, dissimulés dans la pénombre de la cave. Nous étions à Sanctum, ou plus précisément sous Sanctum, dans le sous-sol d'une maison appartenant à des Hauts-Elfes anonymes. D'ailleurs, seuls des Elfes étaient autorisés ici, mais pas n'importe lesquels. Nous appartenions à un groupe soudé, à une grande famille qui ne cessait de s'étendre au nez et à la barbe des religieux. Nous nous nommions les Kelaris.

Nous n'adorions pas aveuglément les dieux des autres Elfes, même si nous les respections. Nous nous liions aux esprits. Pour se faire accepter parmi les siens, chaque membre de notre organisation, chaque Kelari devait pactiser avec un esprit au cours d'une longue et heureuse cérémonie. Et aujourd'hui, c'était mon tour.

J'étais si heureuse ! Je me demandais si l'esprit qui se présenterait à moi serait un esprit de feu, comme pour la majorité des pactisants, ou un esprit de mort comme pour ma mère. J'étais jeune, très jeune, un rien m'excitait, un rien m'obnubilait.

La cérémonie commença. On apporta le sacrifice, inconscient, ligoté, bâillonné, recouvert par un drap noir. Isidora, la grande prêtresse, commença à psalmodier. Les invités reprirent la suivirent en chœur alors qu'elle sortait le couteau sacrificiel. Le chant résonnait dans la cave, enflait, bourdonnait dans mes oreilles. J'étais euphorique.

Les esprits étaient autour de nous, je les sentais sans pourvoir les voir. Ils attendaient que coule le sang pour choisir qui dans leurs rangs m'accompagnerait toute ma vie. Lorsqu'Isidora eut fini d'incanter, un affreux pressentiment m'étreignit soudain.

La grande prêtresse tira d'un grand coup le drap qui cachait le sacrifice et se figea soudain, le couteau en l'air,  semblant hésiter à frapper. Ce n'était pas normal.
Les membres les plus proches du sacrifice se turent tout à coup, certains me dévisagèrent. Je ne pus résister à la curiosité, et brisai les règles de cérémonie impliquant mon immobilité pour aller voir ce qui perturbait tant de fiers Kelaris.

Je ne pourrai jamais oublier ce que je vis. Ses beaux yeux grands ouverts, ses longs cheveux blanc maculés de rouge, ma mère gisait, la gorge tranchée, là où aurait du se trouver le sacrifice. Je tentai d'interroger Isidora du regard, mais elle s'était retournée vers la foule des invités, méfiante.
"La cérémonie est perturbée, me glissa-t-elle, même moi je ne saurais dire ce que cela impliquera. Tu ne seras peut-être jamais liée à aucun esprit."

La salle entière était maintenant silencieuse, l'atmosphère devenait de plus en plus pesante. Soudain, un cri déchira le silence, et l'un des invités s'effondra lourdement, mort. Dans le fond de la salle, quelqu'un hurla "Sus aux hérétique !".

C'est ainsi que la folie s'abattit sur la ville.
Je ne sus jamais comment des non-Kelaris avaient réussi à entrer, mais ils massacrèrent tout ceux qui se trouvait à proximité. Nous prîmes la fuite, remontant en hâte à l'air libre, où nous fûmes cueillis par une pluie de flèches. Des Hauts-Elfes sortaient de partout, de chaque coin de rue, de derrière chaque arbre, et tuaient leurs propres frères.

Kelaris, non-Kelaris, à l'époque nous étions identiques. Chacun sortait ses armes et tuait ceux qui passaient à proximité, n'épargnant que leurs proches amis. Personne ne savait où était l'ennemi. Peut-être n'y avait-il que des Kelaris sur la place, peut-être étais-je la dernière en vie.
Je commençais à paniquer lorsque j'entrevis la silhouette de la grande prêtresse non loin, à moitié cachée derrière une charrette abandonnée. Je la rejoignis le plus discrètement possible, pataugeant dans des mares de sang, entre les lames et les cris.

Elle me guida à l'écart des combats. Lorsqu'elle me proposa d'aller chercher le corps de ma mère, je reffusai. Ma mère n'était plus, il était inutile de risquer sa vie pour une morte. En revanche, il fallait de toute urgence trouver un moyen de mettre un terme à ce bain de sang qui se perpétrait à quelques pas de là.

Les combats s'intensifiaient, devenaient de plus en plus meurtriers. Les deux camps avaient fini par arriver à se reconnaître, les alliés ne s'attaquaient plus désormais, et chaque coup donné se voulait mortel. Les Kelaris étaient en nette infériorité numérique, un pour vingt peut-être, mais les esprits leur accordaient la force de quinze Hauts-Elfes.

Le massacre dura une semaine, sept jours et sept nuits pendant lesquels les frères s'entretuaient, les amis se déchiraient, sept jours et sept nuits pendant lesquels Isidora et moi œuvrions pour une résolution pacifique du conflit.
Elle m'envoya négocier auprès des hauts prêtres, usant du fait que je n'étais liée à aucun esprit qui me faisait passer pour une alliée au sein des deux camps. Je leur servis d'intermédiaire, courant d'un bout à l'autre de la ville, prodiguant les premiers soins à ceux que les combats n'avaient pas épargnés, n'accordant aucune importance à leur camp.

Les hauts prêtres finirent par s'entendre avec Isidora aux lueurs de la huitième aube : ils lui laissaient une journée de répit pour rassembler tous les Kelaris et partir avec eux en exil. Une fois le soleil couché, tout Kelari encore présent serait immédiatement abattu.

Nous récupérâmes dix longs navires, ayant dans l'idée de nous établir dans les lointaines Îles de Braise, et réunîmes un maximum des nôtres. La journée passait, et chaque Kelari se voyait passer le mot : partir ou mourir. Peu à peu, les bateaux se remplirent, lentement, très lentement. Certains ne pouvaient renoncer à leur vie d'avant le conflit, d'autres ne voulaient pas laisser un être aimé... Le soleil menaçait de se coucher, mais l'arrivée sporadique de nouveaux Kelaris nous forçait à retarder le moment de lever l'ancre. Autour de nous, six navires se remplissaient peu à peu de Hauts-Elfes. Voulaient-ils nous surveiller, vérifier que nous quittions bel et bien le continent, ou étaient-ils là pour nous tuer tous une fois en pleine mer ? Nous le sûmes rapidement.

Le dernier rayon du soleil venait de disparaître à l'horizon lorsque nous quittions le port. Nous entendîmes des hurlements monter de la ville. Des hurlements de joie pour la plupart, mais également les hurlements de douleur de nos frères qui avaient choisi de rester. Les galères elfiques nous suivirent à distance.
Deux premières firent demi-tour une fois la ville disparue à l'horizon, mais les quatre autres accélérèrent.

La mer commença à s'agiter ; une tempête semblait approcher au vu des vagues, pourtant le ciel était clair et dégagé. Je priai intérieurement pour que l'étrange grain qui s'annonçait décourage nos poursuivants, et c'est lorsque deux d'entre eux firent demi-tour que je réalisai ce qui se passait.

Si la mer m'avait semblée agité au vu des mouvements de notre navire, ce n'était rien face à ce que subissaient les deux vaisseaux des Hauts-Elfes restants. Ils semblaient pris dans le plus terrible des ouragans, la mer noire d'encre faisait jaillir des vagues plus hautes encore que le mât de leurs navires, qui retombaient avec fracas sur le pont, tandis qu'un courant traître les faisait virer de bord. Le ciel, pourtant, restait calme, sans un souffle d'air ; les étoiles brillaient là haut dans le ciel, comme se moquant de nos poursuivants réduits à l'état de victimes de l'océan en furie.

Au fond de moi, je savais ce qui se passait, mais je n'osais me le formuler. C'était trop beau. Ce fut Isidora, une main sur mon épaule, qui me confirma ce que j'avais cru ressentir alors que nous quittions le port.
"Tous ces morts, me glissa-t-elle en un murmure, tous ceux qui sont tombés pendant cette semaine... Le voilà ton sacrifice. La mer elle-même s'est liée à toi."
J'inspirai un grand coup et montai en haut de la vigie. De là-haut, je pouvais voir les deux navires ennemis, mais également la flotte mathosienne qui s'approchait en renforts au loin. Je déchaînai la fureur de la mer sur eux. Au début, je tentais seulement de les effrayer, de les pousser à faire demi-tour, mais ils refusaient d'en démordre. J'entrepris alors de les couler un à un.

Cela me prit la nuit entière. Au lever du jour, je m'effondrai, privée de toute force. J'avais sauvé mon peuple. Quelqu'un me descendit de la vigie alors que je n'étais qu'à peine consciente et me déposa aux côtés de la grande prêtresse. Elle avait tout pris en main, et la plupart la considérait déjà comme la guide de tous les Kelaris encore en vie.

J'allais perdre connaissance lorsque je vis un Haut-Elfe, perché sur la proue du navire, décochant une flèche en direction d'Isidora. Dans un dernier effort, je lançai une vague famélique le faire basculer, mais ne parvins qu'à le déséquilibrer. Heureusement, les Kelaris les plus proches le repérèrent. Mais la flèche était déjà partie.

Je me jetai sur la grande prêtresse.
Lorsque la flèche me transperça le cœur, malgré la douleur je souris.

J'avais sauvé mon peuple.
J'avais sauvé mon amie.




Bonjour ou bonsoir, vous qui me lisez.

Nom du personnage : Eryzakka

Présentation : Je suis une Kelari, du temps où ce n'était pas une race mais une inclinaison religieuse. J'ai vécu l'Exode, et ai donné ma vie pour permettre à nos navires d'atteindre l'île de Braise, ainsi que pour sauver Isidora, la grande prêtresse, mon amie.
Maintenant que j'ai été ramenée à la vie, je considère la mer comme ma véritable mère et oublie parfois que ce n'est pas le cas.

Niveau actuel : 47  (edit : 50 maintenant)

Classe : Clerc

Rôle principal : Soigneur (rôle personnalisé, axé sur le soin de groupe)

Rôles supplémentaires : Bienfaiteur (soin plus mono-cible)

Autres personnages : Oriolie, voleur Kelari niveau 51

Pourquoi avoir postulé à la Garde ?
Je cherchais désespérément une guilde RP ou semi-RP, et l'un des membre m'a orienté vers le forum. Ce que j'y ai lu m'a immédiatement intéressée.

Avez vous fait partie d'une autre guilde sur le serveur ? Si oui, pourquoi l'avoir quitté ( possibilité de réponse à cette question en mp aux officiers ) ?
Non, jamais.

Connaissez vous un membre de la guilde ?
Non hélas.

Qu'est ce qui vous intéresse le plus sur le jeu ? (rp, dimensions, donjons, raids, pvp, etc...) Quel est votre objectif?
Ce qui m'intéresse le plus est le côté RP qui me manque beaucoup trop, mais aussi les raids et donjons. En revanche, le PvP ne m'intéresse que moyennement.

Quels sont vos préférences en terme d'horaires et de présence? (Des événements divers sont proposés dans l'Ordre plusieurs soirs par semaine de 21h à minuit)
En tant qu'étudiante, mes horaires sont assez libres (de 18h à plus de minuit en semaine, toute la journée et presque toute la nuit en week-end), mais un peu plus limités pendant les vacances scolaires où je revois ma famille.

Au terme de la phase d'apprentissage, envisagez vous de faire partie des raids mis en place par l'Ordre ?
Pourquoi pas, tout dépend si vous ne m'y considérerez pas comme inutile étant donné mon niveau. Sinon, je suis toujours prête à aider.

Acceptez vous l'utilisation d'un serveur vocal TS3 (au moins en écoute, il ne vous sera pas demandé de posséder un micro) pour certains événements organisés par l'Ordre? (raids, réunions de guilde)

Bien sûr.

Acceptez vous notre charte de guilde?
Evidemment, ou je ne postulerait pas.

Je pense avoir répondu aux questions traditionnelles, mais si vous en avez d'autres, n'hésitez pas.
Je m'excuse également pour la longueur de mon introduction, vous n'êtes pas obligé de la lire.

En espérant avoir de vos nouvelles,
Puisse la mer engloutir vos ennemis.


Dernière édition par Eryzakka le Jeu 20 Mar - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Naisshaa
Officier draconique
avatar

Messages : 356
Remerciements : 7
Humeur : Champêtre

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Chaotique Neutre (Esprit Libre)
Vocation: Voleu(r/se)

MessageSujet: Re: Candidature Eryzakka [ACCEPTE]   Dim 16 Mar - 18:40

Eh bien voilà un récit extrêmement touchant. Votre héroïsme vous honnore et je souhaite avoir la chance de vous rencontrer un jour en Telara ; si la grande prêtresse le veut bien.

(Une très jolie candidature dans son ensemble et un tout aussi joli récit, si je puis me permettre. Bienvenue sur notre forum et bonne chance.)


Dernière édition par Naisshaa le Dim 16 Mar - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Astagar
Consul de la garde
avatar

Messages : 910
Remerciements : 81
Humeur : Grommeleur, Chicaneur

Feuille de personnage
Ethnie: Mathosien(ne)
Alignement: Loyal Bon (Croisé)
Vocation: Guerrier(re)

MessageSujet: Re: Candidature Eryzakka [ACCEPTE]   Dim 16 Mar - 20:13

Et, et bien ... "sourit" .. Bienvenue en notre antre, Eryzakka ! D'ores et déjà merci pour cette présentation, non seulement complète mais surtout très agréable à lire .... Vous semblez partager nombre des valeurs qui nous tiennent en ces terres depuis bientôt 3 ans. Je vous invite donc à contacter Dame Moystia, Elodril ou moi même afin que nous fassions plus ample connaissance.

Je pense que nous nous retrouverons vite en Télara,

A très bientôt

Ludiquement

Astagar, Consul de l'Ordre Draconique

_________________

Protecteur de la Garde
Chevalier de l'Ordre de Mathos

« Si tu gagnes, ne dis rien. Si tu perds, encore moins...  »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lagardedraconique.org
Mordrahan
Maréchal
avatar

Messages : 950
Remerciements : 15

Feuille de personnage
Ethnie: Eth
Alignement: Loyal Neutre (Juge)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Candidature Eryzakka [ACCEPTE]   Dim 16 Mar - 20:18

Bienvenue sur le forum.
Belle histoire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kresely
Aspirant
avatar

Messages : 145
Remerciements : 0
Humeur : rigolo

Feuille de personnage
Ethnie: Mathosien(ne)
Alignement: Chaotique Neutre (Esprit Libre)
Vocation: Clerc

MessageSujet: Re: Candidature Eryzakka [ACCEPTE]   Dim 16 Mar - 20:25

*essuie la larme qui coule le lond de la joue*

Trés beau récit je suis touché comme les autres par votre récit bienvenue sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Eryzakka
Officier draconique
avatar

Messages : 452
Remerciements : 7

Feuille de personnage
Ethnie: Kelari
Alignement: Neutre Bon (Bienfaiteur)
Vocation: Clerc

MessageSujet: Re: Candidature Eryzakka [ACCEPTE]   Jeu 20 Mar - 0:13

Merci de votre accueil !
Revenir en haut Aller en bas
supremokans
Maréchal
avatar

Messages : 390
Remerciements : 8
Humeur : berserk

Feuille de personnage
Ethnie:
Alignement: Neutre Strict (Indécis)
Vocation:

MessageSujet: Candidature Eryzakka   Ven 21 Mar - 8:27

Bienvenue sur notre forum.
Revenir en haut Aller en bas
nathanaëlle
Maréchal
avatar

Messages : 390
Remerciements : 14
Humeur : tâquine

Feuille de personnage
Ethnie: Elfe
Alignement: Chaotique Neutre (Esprit Libre)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Candidature Eryzakka [ACCEPTE]   Ven 21 Mar - 21:33

Bienvenue sur notre rivage "sourit"
Revenir en haut Aller en bas
http://s1366.photobucket.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candidature Eryzakka [ACCEPTE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Candidature Eryzakka [ACCEPTE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» es ce possible de trouver un gyneco qui accepte le sterilet à une nullipart ????
» CSST
» [Grand Thème] Immigration, sans papiers, travail clandestin
» Mon cpe conteste mon retrait préventif
» couches lavables à la crêche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les portes de la cité :: Le Refuge des Âmes (Recrutement)-
Sauter vers: