AccueilPortailMembresGroupesRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Video Anniversaire
Recrutement

Que vous Soyez un Voyageur, une jeune Elue en quête d'aventures ou un simple curieux, Soyez le bienvenu dans notre Antre ... .

Fiers bretteurs, forts en gouaille, fervents disciples de Mariel Taun ou encore pyromanciens dont la passion pour les flammes devient inquiétante, nous aimons affûter nos lames, dépoussiérer nos plus puissants grimoires et partir ensemble, relever les plus grands défis de ces terres ...

Si Partage, Plaisir et Courage sont autant de mots que vous portez en étendard... Si l'envie vous prend de vous investir pour le salut de Telara et le respect de nos valeurs... Alors cessez d'hésiter et entrez .... Votre place est certainement parmi les nôtres ...

Tableau de chasse
Derniers sujets
» [promo] Une bestiole gratuite
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeMar 7 Mai - 8:53 par Saela

» Tiraveth
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeDim 21 Avr - 20:19 par Atys

» Rift Prime et abonnement
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeSam 16 Mar - 10:14 par Moystia

» La Cour des Mimosas
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeLun 17 Déc - 1:27 par Armïnde

» Concours de tenue organisé par la nouvelle equipe Rift
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeDim 16 Déc - 21:31 par Elodril

» [BoS] Azranel
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeJeu 22 Nov - 20:52 par Elodril

» Trion, Rift et L'Ordre !
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeDim 11 Nov - 23:40 par Atys

» Candidature de Yansei
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeSam 3 Nov - 15:27 par Elodril

» [TD NM 4/4] Il a mal où??! Il à Mal- à -nnon!
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeDim 21 Oct - 22:39 par Moystia

» Patchnotes!
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeVen 19 Oct - 12:39 par Louvinette

» Soirée Halloween 2018
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeVen 19 Oct - 12:29 par Louvinette

» Petites news et changements à venir..
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeVen 12 Oct - 8:21 par Moystia

» MARCHOMBRE - Shadeborn
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeJeu 4 Oct - 12:45 par Louvinette

» DANSELAME - Bladedancer
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeJeu 4 Oct - 12:42 par Louvinette

» ASSASSIN - Assassin
Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeJeu 4 Oct - 12:39 par Louvinette

Venez découvrir RIFT avec nous
Les posteurs les plus actifs du mois

Partagez
 

 Aphykit : Naia Phykit

Aller en bas 
AuteurMessage
Aphykit
Maréchal
Aphykit

Messages : 678
Remerciements : 37
Humeur : Nébuleuse

Feuille de personnage
Ethnie: Mathosien(ne)
Alignement: Chaotique Neutre (Esprit Libre)
Vocation: Clerc

Aphykit : Naia Phykit Empty
MessageSujet: Aphykit : Naia Phykit   Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeSam 11 Fév - 18:26

Ce document relate les nombreuses aventures de la Haute-Elfe Aphykit Alexu, aussi nommée La Grande Prêtresse Naia Phykit.


Chapitre 1 - Le retour de Naia


Attendez le retour de Naia... La Grande Prêtresse est immortelle et reviendra dans les moments les plus sombres...

Il est dit que face aux plus grands maux, toujours se dressera le plus grand des héros.
Laissez moi vous conter l'ascension d'Aphykit Alexu et son combat pour la liberté contre les engeances des plans.

Le soleil était haut dans le ciel de Luxuria, et les magnifiques arbres de cette contrée verdoyante diffusaient mille parfums envoutants, tandis que partout résonnaient les chants d'allégresse des Haut-Elfes de la maison Alexu. Les naissances elfiques, certes moins rares en cette époque bénie, étaient toujours l'occasion pour les populations de l'Ile de Braise de se réjouir et de festoyer.
En ce jour magnifique d'été, une grande fête se préparait. Le Grand Roi Thelwen Alexu  et sa Reine Nilipar venaient de présenter leur nouveau-né Aphykit à leurs gens, et immense étaient la joie procurée par le grand cycle de la Vie.
Jeune fille aux cheveux d'or, l'enfant émerveillait par sa beauté surnaturelle et l'éclat d'intelligence qui faisait pétiller ses yeux d'un vert profond. La grâce qui semblait transcender la jeune Aphykit se répandait autour d'elle comme un apaisant baume et l'on pouvait d'ores et déjà sentir la puissante magie qui l'habitait.
Les réjouissances furent magnifiques et durèrent un mois tout entier, et l'on devait toujours se rappeler cette phrase énigmatique qui sortit de la bouche de Nilipar Alexu le dernier jour de la fête. La reine était reconnue pour ses prophéties et un silence pesant s'abattit lorsque ces paroles résonnèrent parmi les arbres de Luxurya.

"Il est dit que face aux plus grands maux, toujours se dressera le plus grand des héros. Un grand mal se prépare et va bientôt frapper nos contrées. Attendez le retour de Naia... La Grande Prêtresse est immortelle et reviendra dans les moments les plus sombres..."

L'auditoire fut frappé de stupeur. La plupart des Haut-Elfes présents n'avaient connu que la félicité et le bonheur simple de vivre parmi les beautés de la nature. Cependant, tout le monde avait entendu parler du long combat de plus d'un siècle entre les Forces Gardiennes menées par La Grande Prêtresse Naia et les invasions des plans, qui avait déchiré Telara deux millénaires plus tôt.  

Les années s'écoulèrent et l'on en vint à oublier la funeste prédiction de la Reine.
La jeune Aphykit grandissait et s'épanouissait, et chaque jour se renforçait sa beauté. La magie qui l'habitait se manifestait à tout instant. Un tronc effleuré par sa main, et dans les secondes suivantes, l'arbre croulait sous les fruits. D'un regard, elle chassait les maladies et poisons.
Cependant, ses parents s'interrogeaient à son sujet. Comment expliquer une aptitude aussi exceptionnelle aux arts des arcanes? Comment expliquer, alors que les enfants de son âge jouaient et criaient, le calme et le silence qui habitaient le frêle corps de la jeune princesse?

La réponse, douloureuse, vint quelques décennies plus tard.
Aphykit, accompagnée de quelques fidèles amis, se rendait au nord de l'Ile afin d'observer ce que les rumeurs avaient rapporté. On disait que des failles surgissaient ça et là, déversant un flot ininterrompu de maléfiques créatures planaires, provoquant ruine et désespoir dans les villages nordiques.

La petite compagnie faisait halte quelques lieues au nord du Guet de Braise afin de laisser les chevaux paître et se désaltérer, lorsque sous les yeux ébahis des guetteurs, le ciel sembla se déchirer. Un brûlant vortex jaune orangé se répandit du firmament au sol et alors apparurent les premières légions planaires du feu sur la verdoyante Ile des Elfes.

Se précipitant sur les elfes au repos, les immondes créatures commencèrent un odieux massacre avant que la noble Aphykit, faisant jaillir des éclairs purificateurs ne parvienne à les repousser. Rassemblant alors ses amis survivants, ils firent route vers Luxurya en grande hâte, afin de prévenir le Grand Thelwen de la menace qui se profilait à l'horizon.
Aphykit était prise d'un grand trouble et de sombres pressentiments. Au milieu de la nuit suivante, alors qu'ils étaient pratiquement arrivés au terme de leur retour, elle cria un funeste avertissement et fit bondir son cheval afin d'arriver au plus vite auprès de ses parents.

Hélas... du sommet de la colline surplombant le fief des Alexu, elle vit, frappée d'horreur, de grandes flammes s'élever devant elle. Luxurya était en train de bruler!

Murmurant à l'oreille de son vaillant destrier, elle lui transféra toute sa hâte, et filant comme le vent, le grand cheval en armure d'or se précipita vers le feu destructeur.

Nombreux étaient les Elfes à avoir péri, mais il restait quelques forces rassemblées au bastion qui courageusement défendaient leur belle forêt.

Tel le vent de la folie, Aphykit se jeta dans la bataille, et le sol souillé du sang des démons et à jamais stérile se rappelle encore le massacre qui eut lieu.
Déchainant sa fureur, et voulant venger ses parents tombés plus tôt, Aphykit invoqua les éléments, la vie et la mort tout à la fois afin de détruire les engeances des plans. Eberlués, les survivants regardaient ce tourbillon doré répandre sa magie destructrice et purifier les lieux.

Le combat embrasa le ciel et il fit jour en plein milieu de la nuit. Alors, au petit matin, quand les plans furent vaincus, les plus sages des Haut-Elfes encore vivants se prostèrnèrent devant Aphykit et lui tinrent ce discours.

"Ô noble Aphykit, nous comprenons maintenant le sens des paroles de votre mère peu après votre naissance! Une seule Elfe était reconnue pour pouvoir déchainer la puissance de tous les éléments, de la vie et de la mort comme vous l'avez fait à l'instant."
Et, s'adressant aux spectateurs ils crièrent ensemble:
"Prosternez vous et bénissez le retour de la Grande Prêtresse Naia, venue nous sauver des plans! Vive Naia! Vive Aphykit! Et que la paix revienne!

C'est ainsi que démarra la révolte des Haut-Elfes de Luxurya contre les plans, menée par Aphykit Alexu qui se fit désormais appeler Naia Phykit.

Prenant alors la parole, la jeune Princesse devenue Reine déclara:
"Sombres sont les temps qui s'annoncent. Soyons soudés, courageux et infatiguables. Rassemblons nos alliés! Les plans doivent être vaincus, et le seront!"


Dernière édition par Henn le Mar 18 Juin - 11:24, édité 1 fois (Raison : modification du titre)
Revenir en haut Aller en bas
Aphykit
Maréchal
Aphykit

Messages : 678
Remerciements : 37
Humeur : Nébuleuse

Feuille de personnage
Ethnie: Mathosien(ne)
Alignement: Chaotique Neutre (Esprit Libre)
Vocation: Clerc

Aphykit : Naia Phykit Empty
MessageSujet: Re: Aphykit : Naia Phykit   Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeLun 27 Fév - 15:49


Chapitre 2 - Le commencement


-Enfin, vous voilà.

Naia Phykit observa le chasseur embusqué qui avait murmuré ces mots. Du haut de l'arbre où il était posté, il regardait la ligne rose pâle de l'horizon en ce début de jour naissant, et ses yeux prenaient alors une couleur inquiétante, semblant refléter tout le malheur et le désespoir ambiant.

-Il est trop tard, vous savez. Ils sont tous morts. Tous. Sans exception. Mais que faisiez-vous? Où étiez vous?

La Reine elfe se retourna et ne répondit pas. Comment expliquer à ce vaillant combattant qu'elle était partie chercher de l'aide? Comment lui dire que des endroits où elle avait espoir de trouver des alliés, il ne restait rien? Que braises fumantes et odeur de chair grillée?
La mort. La mort dans toute sa splendeur. Cruelle, inéluctable, implacable.
Soudain, une sensation de danger imminent se répandit dans tout son être. Elle ne connaissait que trop bien cette impression, l'ayant ressentie quasiment continuellement ces dernières semaines.

-Attention Ealwë, murmura Aphykit. Ils approchent.
-Où ça? Je ne vois rien. Je pense que nous sommes tranquilles, ils n'oseraient pas réattaquer si tôt, non?
-Faites moi confiance, et descendez de cet arbre. Il faut partir, et le plus vite possible.
-Et où cela? Où serons nous en sécurité? Pensez vous qu'il faille quitter l'île? Et qu'en est-il sur le continent? Les messagers ne sont pas revenus et...

Aphykit, d'un geste, coupa la parole au chasseur elfe.

-Ils sont là... Trop tard, préparez vous à vous battre, Ealwë.

Dégaînant son épée magique, Naia Phykit se prépara au combat. Sous les yeux ébahis de son compagnon d'armes, elle sembla se replier sur elle même et commença une douce litanie. Murmurant des mots de l'ancienne langue runique oubliée, elle commença à concentrer la puissance des éléments autour d'elle, et un rayonnement sembla poindre de son corps.

-Que... que faites vous, ma reine? interrogea Ealwë.

Ne répondant rien Aphykit continua.
-Et dire que je suis épuisée, songea-t-elle...

Cette fois-ci, son corps tout entier brûlait d'une lumière soutenue.

-Ils vont nous repérer ma Dame, avec cette magie que vous invoquez.

Alors Aphykit, terrible, se tourna vers Ealwë, et sa voix semblait alors venir des profondeurs du monde.
-Jeune fou... ils savent où nous sommes depuis longtemps déjà. Restez derrière moi. Je vais frapper... une fois.

Alors, Naia Phykit leva les bras au ciel et de grands nuages commencèrent à s'amonceler au dessus de sa tête. Le ciel, alors coloré de la lueur de l'aube, devint d'un noir d'encre et un vortex d'un bleu chatoyant se forma au dessus d'eux.

On entendait maintenant les bruits de pas des hordes des plans qui approchaient, et Ealwë, terrifié ne cessait de jeter des regards alentours.
-Ils sont sur nous ma Dame! Faites quelque chose !

Alors Naia Phykit baissa les bras. Le ciel sembla se crever, et une multitude d'éclairs s'abattit partout à la fois, un pour chaque ennemi osant fouler le sol de cette région sacrée. D'un geste, d'un seul geste, la Reine du clan Alexu avait anéanti toute la horde des plans à leur trousse.
Epuisée, la jeune elfe se tourna vers Ealwë puis, le sourire aux lèvres, s'effondra sur le sol.

Ealwë la prit dans ses bras et s'enfuit. Ne sachant où aller, il finit par revenir sur les lieux du massacre originel, à Luxurya, où parmi les décombres il trouva assez de choses pour fabriquer une couche confortable pour sa Reine. Une fois correctement installée, Ealwë ressortit son arc et monta sur le plus haut des arbres de la clairière afin de faire le guet.

Deux jours entiers s'écoulèrent, puis enfin Aphykit se réveilla.

-J'ai eu la réponse dans mes songes. Naia m'a parlé, affirma la Reine.

Elle m'a donné la connaissance. Alors, Aphykit se leva et recommença à nouveau une longue incantation. Semblant danser au milieu des arbres, elle animait de sa magie tout ce qui l'entourait. Une barrière invisible était en train de monter tout autour de Luxurya.

Plusieurs heures après, Aphykit enfin cessa.
Ealwë s'approcha.

-Qu'avez vous fait ma Dame?

Lentement, Naia Phykit se tourna vers Ealwë et murmura.
-Ceci est le commencement. Derrière cette barrière, nos ennemis sont impuissants. Nous serons en sécurité ici, tant que je vivrai.
De là, nous pourrons nous préparer. Ici, nous amènerons nos alliés, et forts de l'amitié et de la volonté qui nous rassemble, nous écraserons nos ennemis! Partez Ealwë! Courez comme le vent! Portez des messages sur le continent. Ramenez tout le monde ici. Nous devons être organisés, et prêts à agir sous une même bannière. L'ennemi cherche à mettre la discorde dans nos rangs, et nous devons nous rassembler.

Ceci est le commencement...
Revenir en haut Aller en bas
Aphykit
Maréchal
Aphykit

Messages : 678
Remerciements : 37
Humeur : Nébuleuse

Feuille de personnage
Ethnie: Mathosien(ne)
Alignement: Chaotique Neutre (Esprit Libre)
Vocation: Clerc

Aphykit : Naia Phykit Empty
MessageSujet: Re: Aphykit : Naia Phykit   Aphykit : Naia Phykit Icon_minitimeMar 6 Mar - 16:53


Chapitre 3 - La bataille des larmes


- C'est inadmissible ! Ils vont nous trahir j'en suis convaincu !
Naia Phykit se tourna lentement vers le chef de guerre mathosien qui venait de crier son mécontentement, et répondit d'une voix calme et posée où perçait néanmoins la fatigue et la tension accumulée ces dernières semaines.
- Voyons Aranthir, s'il vous plaît faites preuve de discernement. La bataille qui s'annonce marquera un tournant décisif dans notre lutte contre les plans. Nous nous devons de montrer un visage uni et solidaire. Des milliers de guerriers de toutes races sont prêts à s'élancer à nos ordres, et face à la menace qui s'avance, leur courage est déjà mis à rude épreuve. Si nous nous laissons déborder par des conflits internes, c'est perdu d'avance !

La grande prêtresse Naia se tourna vers les généraux rassemblés dans la tente de commandement, cherchant leur approbation du regard.
- Aznag ?
Le chef Bahmi répondit avec un sourire
- Au nom des peuples de Méridian je peux m'exprimer en ce jour. Les discordes entre nous ont toujours existé, et existeront toujours. Cependant en ces jours sombres nous mettrons de côté ce qui nous sépare afin de frapper l'ennemi et de lui faire comprendre toute la rage et la détermination qui nous anime tous.

Ignorant le regard excédé d'Aranthir, Naia Phykit reprit la parole.
- Voilà qui est dit. Allez retrouver vos hommes et préparez vous à la bataille. Demain le sang coulera.

Naia Phykit prit le temps de parcourir le campement de Luxurya et d'encourager tous les guerriers qu'elle croisait, avant de rejoindre sa tente. Où se trouvait Aranthir.

- Aranthir ! Que faites-vous ici?
- Ma dame, je vous en prie écoutez moi. Mes espions me signalent que quelque chose de néfaste se prépare du coté des renégats. Je crains pour votre survie. S'il vous plaît, restez à l'écart demain, un sombre pressentiment m'habite depuis quelques jours.

Naia Phykit se rapprocha du grand mathosien et lui souffla ces mots.
- Je suis touchée de votre inquiétude à mon égard. Mais comment nos guerriers prendront le fait que je sois absente lors de cette bataille ? D'autant que mes pouvoirs seront indispensables lors de cet affrontement, et vous le savez.
- Mieux vaut perdre cette bataille que vous perdre vous ma reine !
- Il suffit. Je serai sur mes gardes, mais je ne peux fuir le combat.
- Fort bien, si telle est votre décision, répondit Aranthir.
Et il quitta la tente sur ces mots, de lourdes larmes coulant le long de ses joues, ce qui fit plus peur que tout le reste à Naia Phykit, venant de la part d'un guerrier comme Aranthir que rien n'effrayait.

La nuit se déroula sans incident, et à l'aube le lendemain, les légions alliées se mirent en branle vers la constellation de failles planaires qui crachaient leurs armées innombrables depuis l'île de Braise sur tout Telara, mettant toutes les régions à feu et à sang.

Naia Phykit prit alors la parole, et haranguant les troupes, lança l'assaut, chevauchant comme le vent sur son cheval en armure d'or.
Les milliers de guerrriers de Sanctum et Méridian la suivirent et débuta alors la première des grandes bataille de la seconde guerre des plans.

La première vague fut violemment exterminée, et l'on se disait alors que rien ne pourrait venir à bout de ces engeances infernales.
Mais la grande prêtresse rentra alors en scène. Invoquant la plus puissante de ses magies, elle fit pleuvoir un déluge de sorts élémentaires sur les ennemis qu'elle terrassait d'un simple regard. Une telle énergie l'habitait qu'elle semblait aussi brillante que le soleil lui même.
Et les plans reculèrent. D'un cri rageur, Aphykit Alexu, la Grande Reine des elfes, Prêtresse des éléments et détenteuse du pouvoir des cieux, lança l'ultime assaut qui devait assurer la victoire aux siens.

Mais alors, le ciel se déchira dans un grondement terrifiant, et surgit Charmenoth, le dragon élevé par Laethis en personne. Dans son immense armure étincelante, l'horrible créature débuta son carnage, et les légions alliées durent reculer. Que pouvaient faire de simples mortels face à tant de haine et de désespoir?

Naia Phykit se retourna et ordonna la retraite. Alors, dans son dos, apparût le second d'Aznag qui, lui plantant sa dague entre les omoplates, lui susurra ces paroles.
- Cet échec était votre dernier, ma... Reine ! Et, éclatant d'un grand rire, il disparut dans les ombres.

Sombrant alors dans les ténèbres, et s'écroulant sur le sol rougit par le sang, la grande prêtresse crut entendre ces mots:

Bienvenue Aphykit. Bienvenue parmi les élus des Veilleurs. Cette guerre ne fait que commencer, et vos hauts faits illumineront un futur fait de lumière et de sagesse. Sur vous notre regard est posé... Sur vous nous veillons...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Aphykit : Naia Phykit Empty
MessageSujet: Re: Aphykit : Naia Phykit   Aphykit : Naia Phykit Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Aphykit : Naia Phykit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Grande Bibliothèque :: Le Mur des Légendes (BG)-
Sauter vers: