AccueilPortailMembresGroupesRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Video Anniversaire
Recrutement

Que vous Soyez un Voyageur, une jeune Elue en quête d'aventures ou un simple curieux, Soyez le bienvenu dans notre Antre ... .

Fiers bretteurs, forts en gouaille, fervents disciples de Mariel Taun ou encore pyromanciens dont la passion pour les flammes devient inquiétante, nous aimons affûter nos lames, dépoussiérer nos plus puissants grimoires et partir ensemble, relever les plus grands défis de ces terres ...

Si Partage, Plaisir et Courage sont autant de mots que vous portez en étendard... Si l'envie vous prend de vous investir pour le salut de Telara et le respect de nos valeurs... Alors cessez d'hésiter et entrez .... Votre place est certainement parmi les nôtres ...

Tableau de chasse
Derniers sujets
» Elriana, voleuse hors du commun ? [accepté]
Hier à 13:57 par Elriana

» Inscription [Sans suite]
Jeu 9 Aoû - 10:41 par Moystia

» Patchnotes!
Jeu 9 Aoû - 4:49 par Louvinette

» Architectes en folie !
Sam 28 Juil - 2:46 par Navia

» Eralys (Clerc) [refusé]
Jeu 26 Juil - 15:46 par Atys

» Concours: Pérégrination en Télara
Lun 23 Juil - 17:54 par Navia

» Demande de recrutement Toutou [accepté]
Dim 17 Juin - 22:49 par Navia

» (TD NM 3/4) Deux pour le prix d'un!
Jeu 31 Mai - 23:59 par Moystia

» Sept années draconiques!
Mer 16 Mai - 17:40 par Mordrahan

» Simple curiosité [Sans suite]
Jeu 10 Mai - 14:03 par Atys

» Petites news et changements à venir..
Ven 4 Mai - 9:54 par Moystia

» La tour de l'Air
Dim 29 Avr - 18:57 par Moystia

» Le port de Vérivage
Lun 23 Avr - 19:26 par lidocaïne

» guilde l'ordre draconique [refusé]
Lun 23 Avr - 8:11 par Marielea

» Candidature Nafiros [accepté]
Sam 21 Avr - 11:16 par Moystia

Venez découvrir RIFT avec nous
Les posteurs les plus actifs du mois
Moystia
 
Elriana
 
Louvinette
 
Elodril
 
Navia
 
Agonisse
 
Seithiy
 
Atys
 

Partagez | 
 

 Atys : Zena à Atys

Aller en bas 
AuteurMessage
Atys
Tribun de l'ordre
avatar

Messages : 1080
Remerciements : 23
Humeur : changeante

Feuille de personnage
Ethnie:
Alignement: Neutre Strict (Indécis)
Vocation: Mage

MessageSujet: Atys : Zena à Atys   Mer 1 Mai - 14:10

Etant maintenant membre de l'Ordre, Atys a enfin un endroit pour déposer son histoire. C'est ainsi qu'un petit journal fortement abimé par les éléments et qui a du voir de nombreux combats se retrouve sur les étagères de cette grande biblothèque, accompagné d'un feuillet mobile épinglé sur la couverture :

"Voici enfin un endroit où mon histoire survivra, je vous laisse ce temoignage d'un hérétique, d'un renégat comme vous les appelez. J'espère qu'en me lisant vous comprendrez mieux que nous ne sommes pas si differents. Voici l'histoire de Zena la jeune Kelari, devenue Atys l'Elue, de Z à A en quelque sorte".


Zena à Atys, l'histoire d'une septique.

Je me nomme actuellement Atys, loup alpha de la meute Fenris, elue et mage kelari.
Je me bat pour ma liberté mais aussi pour la liberté de tout Telara ... mais cela n'a pas toujours été ainsi.

Certains perdent la memoire lors de l'ascension, cette epreuve douloureuse où notre âme est séparée du fleuve des Âmes pour revenir s'incarner dans ce corps reconstitué. Que cela soit par la volonté des veilleurs selectionnant les plus valeureux pour combattre les plans, ou le hasard des machines des renegats, chaque Elu reagit de maniere differente.
Pour beaucoup la perte de memoire est une bénédiction, cela évite de se rappeler les souffrances de notre chute. Pour d'autres c'est un malheur, un vide qu'il faut combler pour enfin se sentir soi-même.
Moi j'ai eu la malediction du souvenir ... et vu la longevité des gens de mon peuple, des souvenirs j'en ai gardé beaucoup.

Il y a les bons souvenirs d'instant fugace comme l'amour de mes parents, la joie de ce debut de vie sur une île paradisiaque et ensoleillée, loin des conflits des hommes. Mon nom etait alors Zena.

Les Kelari sont les lointains cousins des Elfes, partis de cette nation sylvestre pour pouvoir vivre librement nos passions. Ne plus être soumis mais profiter du monde offert à nous par les veilleurs. Vivant librement certes, mais devenant de plus en plus arrogant face à la nature, certains d'entre nous ne se suffisaient plus d'honorer les esprits et commencaient à en soumettre de plus en plus pour notre "confort". Mes parents m'enseignaient le respect de la nature dans la tradition de Tavril et me mettaient en garde contre les dangers de la precipitation et de l'arrogance en magie. Mais tous les Kelari n'etaient pas aussi sages.
C'est à ce moment que j'ai rencontré pour la première fois celle qui m'accompagne depuis ... la MORT !

La Tempete sanglante fit des ravages sur notre île, outre les bouleversements climatiques et geologiques, beaucoup de liens de controle furent rompus et les elementaires "esclaves" se rebellerent sauvagement ne faisant aucune distinction entre les Kelari innocents et ceux qui les avaient dominé.
Les Kelari furent obligés de quitter leur île en partant sur l'ocean encore sous la coupe d'Akylios. Mais mon dernier regard vers mon foyer fut une torture : mes deux parents perirent dans les flammes d'un esprit du feu. Eux pourtant sages et respectueux furent condammés par mes frères et leurs pratiques insouciantes.

La traversée de l'ocean vers l'inconnu reste floue dans ma memoire, choquée par cette vision d'horreur lors du depart et par les tempetes et autres monstres qui attaquerent notre armada de radeaux de fortune, je n'ai vraiment repris mes esprits qu'une fois en vue de la côte de cette region nommée Libremarche de nos jours.
Portée par les courants, la planche à laquelle j'etais accrochée, seule, et qui constituait le dernier vestige de mon radeau fut recupérée par des pecheurs. A la vue d'une fillette à la peau bleutée, aux oreilles pointues et surtout au regard violet plein d'energie et de pouvoir, ces pauvres gens eurent peur et se debarrasserent vite fait de moi aupres d'un colosse itinerant, le premier Bahmis que je voyais. Les humains m'avaient rejeté.

Voici donc mon second souvenir heureux, aupres de cette famille simple de nomades dans le desert. Je commencais à sentir l'energie magique m'entourant, pourtant faible mais bien présente. Et restant dans ce clan au fil du temps je maitrisais petit à petit les arts arcaniques de la terre, de l'air et de l'eau. Suite à mon traumatisme tout contact avec le plan du feu etait voué à l'echec.
Malheureusement ce clan nomade n'a pas survecu, petit à petit il s'est reduit. Les autres clans ne voulant pas d'une etrangère, ils me maintenaient à l'ecart au point de me decider à rejoindre la civilisation, les humains qui avaient peur de moi, les Eth.

C'est là que j'ai connu des amis. Envisageant pour la premiere fois de construire et pourquoi pas donner la vie en fondant un couple. J'ai vecu en harmonie avec les plans, me mefiant des machines tout en les regardant avec envie. Ce que j'etais incapable de maitriser, le feu, etait controlé par de simples canons. Et c'est d'ailleurs ces machines qui furent la cause de mon second grand malheur.
Alors que l'empire de Mathosia etait puissant, plus puissant que jamais, un utilisateur de machine provoqua le desastre. Cet individu etait pourtant un grand homme ... le roi de Mathosia ! Le plan de la mort se deversa sur Telara, et les survivants dans mon village furent assassinés par ces gardiens fanatiques qui rejettaient sur nous la faute de leur souverain. Je me suis battu comme j'ai pu pour sauver mes amis, utilisant le mieux possible les forces du plan de la vie que je venais de decouvrir.

Et j'ai echoué ... mourrant pour les miens ... avec les miens ...

Lorsque je me suis réveillé, persuadée d'avoir rêvé, j'ai mis un temps pour comprendre que les forces de la mort qui nous attaquaient n'etaient pas celles que je croyais. Je n'etais plus dans mon village, je n'avais plus mes parents, mes amis, ma future famille ... tout cela etait perdu à jamais. Et même mes ennemis télariens n'etaient plus, Regulos avait gagné et c'etait la fin de Telara. Les veilleurs et les gardiens n'avaient pas pu resister à Regulos ... seuls.
Cependant Asha Catari m'a montré un espoir, un possibilité de vie pour Telara et tous ses habitants.
C'est alors que je me suis ecrié "La mort m'a tout pris ! et bien je controlerai la mort pour que cela n'arrive plus !"

Et c'est ainsi que Zena est devenue Atys la sinistre, utilisant les pouvoirs des Heros et tout particulierement Nyx et Neddra, lançant mes malédictions et mes afflictions sur tout ce qui me barrait le passage vers ce portail temporel, tous mes efforts allant vers un seul objectif : changer ce futur, donner une seconde chance au monde.

Ne pouvant combattre seule je me suis alliée avec d'autres Elus déterminés à eviter cet apocalypse entrevu : la meute Fenris s'est mise en chasse et les cultes ont maintenant peur de ses hurlements. Suite à nos victoires et à la defaite du dragon de l'eau, j'ai retrouvé ma patrie d'origine. Grace à notre grande pretresse Anthousa, j'ai pu faire la paix avec moi-même et je n'ai plus peur du feu. Me voila une mage accomplie maitrisant les six éléments.

Chassant la plupart du temps en maniant la Mort accompagnée de mes fideles serviteurs morts-vivants Guerre, Famine et Maladie, ou manipulant le feu, la terre et même la vie pour soutenir mon groupe, m'associant avec d'autres groupes d'Elus comme les Ravens ou les Nomades de Telara, il ne reste plus qu'un dragon sur Telara et je ferai tout pour le supprimer et bien sur je ne permettrai jamais à Regulos de s'incarner à nouveau.

Mes souvenirs sont ma richesse et ma malediction, toujours mefiante envers les machines tout comme envers les Gardiens et leurs veilleurs, je me souviens des peuples qui m'ont fait du mal, ne pouvant me resoudre à leur pardonner entierement, qu'ils soient Kelari ou Eth, Bahmis ou Mathosiens. Je reste distante avec le monde, cela evite tellement de souffrance même si cela me prive egalement de joie.

Mon nom est Atys, elue mage Kelari, loup alpha de la meute Fenris.
Ahououououououououou ...


Ajouté rapidement en bas de la dernière page, on peut lire : Atys de l'Ordre Draconique

_________________
In Gaudio Sanitas Et Robur


Dernière édition par Henn le Mar 18 Juin - 11:23, édité 1 fois (Raison : modification du titre)
Revenir en haut Aller en bas
Atys
Tribun de l'ordre
avatar

Messages : 1080
Remerciements : 23
Humeur : changeante

Feuille de personnage
Ethnie:
Alignement: Neutre Strict (Indécis)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Atys : Zena à Atys   Jeu 12 Sep - 10:45

Je rajoute ici les brefs recits concernant mes frêres et soeurs d'âme.

Jozam et Oycha sont frêre et soeur, en plus d'être frêres d'âme et frêres de clan, ils sont tous les deux membres de la meute Fenris.
Jozam est un guerrier bahmi intrépide fonçant sur le danger sans peur ... c'est d'ailleurs ce qui a causé sa mort dans le desert. Pour protéger son clan il a chargé un groupe d'invasion de minériens et scorpions géants. Il a permis aux autres guerriers de se mettre en formation et d'exterminer l'assaillant, mais il n'a pas survécu aux nombreuses blessures reçues. Un acte héroique de plusieures secondes longtemps chanté par son clan.
Oycha est sa soeur ainée, préférant les armes à distance, aimant le contact avec les animaux. S'etait une des eclaireuses de son clan et le lien fort qu'elle partage encore avec son frêre permettait d'alerter le clan de tout danger bien avant qu'il ne soit trop tard. Elle est morte le même jour que son frêre, recontrant la même invasion lors de sa reconnaissance. C'est d'ailleurs sa mort qui a alerté Jozam. Son corps fut retrouvé plus tard entouré de nombreux cadavres d'ennemi, l'attaque etait un piège et le clan a perdu nombre de ses éclaireurs ce jour là.

Korxa est une jeune Eth qui a choisi la magie spirituelle, la magie de la lumiere ... et de l'ombre qui va avec. Deja versée dans cette recherche spirituelle de son vivant, Korxa etait une apprentie inquisitrice à Meridian. Sa premiere mission fut egalement sa derniere avant son ascension ... Il fallait neutraliser une nouvelle fois Jakub. Accompagnant d'autres membres de son ordre, suivant de près son mentor et père, c'etait presque une affaire de famille, elle est partie pour aider les gardes de Libremarche à renvoyer le tyran dans sa tombe. Le nombre d'Elus etait encore tres faible et les rares présent en Libremarche etaient occupés à detruire les sbires de la cour éternelle lorsque l'engeance de Regulos est apparue dans les champs du bourbier. Le groupe d'inquisiteur, renforcés par les soigneurs et quelques gardes se mit imediatement en position pour la détruire ou au moins la ralentir pour laisser le temps aux Elus de venir.
Korxa n'avait qu'une mission : transmettre son énergie et sa force à son père et aux maitres inquisiteurs. Elle tomba à la renverse lors de l'attaque brutale de l'engeance qui d'un coup de griffe decima le groupe, tuant tous les inquisiteurs pendant qu'ils incantaient leur sort le plus puissant.
Il fallait à tout prix proteger Meridian et le reste de son groupe composé uniquement de soigneurs et de quelques archers.
Il ne lui resta qu'une chose à faire, faisant appel à toute la puissance disponible autour d'elle, elle canalisa toute la puissance de la lumière presente, y compris l'energie résiduelle des sorts interrompus des défunts inquisiteurs et lança son attaque. L'engeance de Regulos hurla de douleur et s'enfuit dans les ruines de la citadelle où les Elus arrivant enfin purent la détruire.
De Korxa il ne restait rien, la lumière l'avait completement consumée.

_________________
In Gaudio Sanitas Et Robur
Revenir en haut Aller en bas
Atys
Tribun de l'ordre
avatar

Messages : 1080
Remerciements : 23
Humeur : changeante

Feuille de personnage
Ethnie:
Alignement: Neutre Strict (Indécis)
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Atys : Zena à Atys   Lun 8 Juin - 13:07

La chute de Zena.
mort d'une Kelari naissance d'une Elue

[hrp]je pensais l'avoir ecrit mais je ne le retrouve pas sur le forum. C'est probablement lors d'un moment RP que je l'ai evoqué.[/HRP]

Zena est maintenant bien accueillie dans la communauté scientifique de Meridian, ces talents de mage même incomplets et peu puissants et sa curiosité de Kelari en font un élément apreciable dans les groupes de recherches.
Elle s'est liée d'amitié avec tout un groupe disparate de curieux comme elle et participe activement aux recherches sur le terrain.
Vu ses connaissances sur le plan de la terre acquises lors de son sejour chez les bahmis, elle est envoyée non loin de Chute de Granite pour aider sur la comprehension des titans de Champs de Pierre.

Installé dans les montagnes dans un petit campement, son groupe est composé d'une poignée d'Eth versé chacun dans un domaine complementaire.
Il y a aussi ce Kelari avec qui elle discute de plus en plus. Ils partagent la même histoire, la même culture et le même intéret pour la comprehension du monde qui les entoure. Peut être qu'il est enfin temps d'arreter de fuir son passé et de construire un avenir. Les liens se renforcent au fil des semaines et des projets de mariage sont en tête pour notre retour à la capitale.

Le temps passe ...

Des rumeurs viennent de toute part, le roi de Mathosia est devenu fou, il a fragilisé le voile et le plan de la mort nous assaille. Des protections technomagiques sont placées tout autour du camp et les rares combattants de notre groupe restent vigilants. De temps en temps des groupes de morts-vivants s'approchent de notre position dans les montagnes mais nous les repoussont facilement avec notre puissance de feu. La pierre de source ne manque pas dans cette region. Nous pouvons même secourir quelques voyageurs et les faire passer par les cols vers Meridian.
Mes talents en magie de l'air et de la terre aide le groupe à rester indemne et je decouvre quelques techniques de base du plan de la vie pour soigner les quelques blessures légères.
Des bruits courent que des êtres puissants sont revenus à la vie pour defendre Mathosia contre ces hordes de mort-vivants. Ils se nomment Elus,  Gardiens des Veilleurs et Asha Catari les a rejoint ... elle même une Elue ? La ville de port Scion toute proche reste un bastion des vivants et nous sommes suffisement proche pour nous sentir en sécurité tout en restant vigilant.

Un grand cataclysme semble se dechainer dans l'est, une faille de mort énorme s'ouvre au dessus de Port Scion. Nous avons maintenant peur et nous nous preparons à rentrer sur Meridian. Un groupe armé s'approche de nous, fuyant des invasions envoyées par Regulos. Nous mettons en route nos defenses pour les aider à nous rejoindre et nous parvenons à sauver la plupart d'entre eux, y compris ce guerrier nain bourru irradiant de puissance. Serait ce un être élu ?
Alors que nous soignons les rescapés, tous des membres d'une milice mathosienne fuyant les mines de CoupProfond dejà envahies par les forces de Regulos, l'Elu semble contrarié. Il s'approche d'un de nos canons et le detruit d'un coup de masse en hurlant "Hérétiques, c'est votre faute !"
Nous n'arrivons pas à le calmer, il tue lui même un de mes compagnons qui s'interpose entre la masse et notre dernier canon. Les hommes que nous venons de secourir et soigner semblent pris de frénésie et detruisent tout notre équipement technomagique ... seul un vieux sergent regarde le desastre en pleurant et en disant tout bas "Ils sont fous, ils se detruisent eux même en detruisant leurs sauveurs."
Nous voila sans défense mais en vie grace à ce sergent qui a rappelé à tous ses hommes que nous venions de leur sauver la vie.

Le soir même, nous n'avions pas pu prendre la route de Meridian, nous rassemblions encore les debris de nos mois de recherche lorsque l'engeance fut sur nous. Faisant appel à tout notre courage, les quelques chercheurs sachant tenir une arme rallient le sergent et un jeune soldat qui sont finalement restés avec nous. Une Eth fait appel aux forces des plans pour soutenir le front pendant que les autres chercheurs dont mon fiancé tente de trouver le passage du col vers Meridian. Mais nous n'etions pas prets, pas assez puissants ... Les hommes tombent les uns apres les autres lorsqu'un cri retentit derriere nous. Je vois une horreur à deux têtes lever sa masse ensanglantée et frapper en direction de mon aimé. J'invoque toute la puissance de l'air que je peux reunir pour bloquer son coup ... en vain.
La bataille devient confuse, la mage Eth est encerclée et elle lance une sort ultime en me jetant un dernier regard triste. Elle se transforme en liche detruisant beaucoup de nos attaquants avant de disparaitre dans une explosion.
Je suis morte la derniere, mes amis se relevant sous l'injonction de Regulos.
J'ai juste pu invoquer un tremblement de terre pour ensevellir à jamais le corps de mon aimé pour qu'il ne devienne jamais une abomination avant de  périr sous les coups d'un ancien compagnon ...
Mon dernier souvenir ? Le brave sergent qui mourant à mes pieds implore mon pardon en me jurant fidélité eternelle ainsi que son jeune ecuyer.
Avaient ils vu quelque chose en moi ? Je n'ai jamais su leur noms et je ne peux plus leur demander ... ils ne me repondraient pas.

Ainsi s'acheve l'histoire de Zena ... et commence celle d'Atys.

Gardien, Renegat ... nous avons tous perdu notre vie, j'ai en plus perdu mon monde et mon passé. Chacun blâme l'autre pour ses malheurs. Il est temps que celà cesse, nous avons tous beaucoup trop souffert.

On peut trouver ce petit texte inséré dans le petit recueil relatant l'histoire d'Atys, recueil accessible à tous dans la bibliotheque de l'Ordre.

_________________
In Gaudio Sanitas Et Robur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Atys : Zena à Atys   

Revenir en haut Aller en bas
 
Atys : Zena à Atys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crêpes aux pommes et caramel beurre salé de Maïzena
» Recette de la pâte à sel à la maizena
» Crêpes Dukan sans sons ni maïzéna ! (salée ou sucrée)
» utilisation maizena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Grande Bibliothèque :: Le Mur des Légendes (BG)-
Sauter vers: